Plein écran
Brett Kavanaugh © reuters

Le candidat de Trump à la Cour suprême déchaîne les passions au Sénat

Les démocrates ont exigé mardi le report de l'audition du candidat de Donald Trump à la Cour suprême, Brett Kavanaugh, dont la nomination pourrait faire basculer cette institution cruciale du côté conservateur pendant des générations.

Plein écran
© ap
Plein écran
© afp
Plein écran
Richard Blumenthal © afp
Plein écran
© epa

"Je demande l'ajournement", a déclaré le sénateur démocrate Richard Blumenthal, interrompant le chef républicain de la commission judiciaire dès l'ouverture des débats pour dénoncer l'arrivée tardive de dizaines de milliers de documents devant servir à l'audition, sous les applaudissements et cris de manifestants entrés dans la salle.

Kavanaugh promet d'être "impartial"
Le candidat de Donald Trump à la Cour suprême, Brett Kavanaugh, va promettre d'être un juge "impartial", devant le Sénat américain où l'attendent mardi les questions brûlantes des démocrates qui craignent de voir cette institution basculer du côté conservateur pour des générations.

"Je suis un juge pro-loi"
"Un bon juge doit être un arbitre, un arbitre neutre et impartial", déclarera le magistrat en introduction devant la puissante commission judiciaire, selon ses remarques préparées publiées par la Maison Blanche. "Je ne tranche pas sur les dossiers selon mes préférences personnelles ou politiques", ajoute le juge âgé de 53 ans, qui brigue un siège à vie à la Cour suprême. "Je suis un juge pro-loi". 

Le Sénat a le dernier mot
Le Sénat a le dernier mot sur les nominations présidentielles à la Cour suprême, qui tranche aux Etats-Unis sur les plus grands sujets de société comme l'avortement, les lois sur les armes, le mariage pour tous, le système de santé ou encore le poids des syndicats. 

Nomination quasiment assurée
Malgré la vive opposition des démocrates, sa confirmation semble pratiquement assurée. La majorité républicaine (51-49) vient d'être temporairement réduite par le décès de John McCain mais il sera rapidement remplacé par un autre républicain.

Plein écran
© afp
Plein écran
© epa
Plein écran
© afp
  1. Anderlecht sera-t-il un oiseau pour le chat brugeois?

    Anderlecht sera-t-il un oiseau pour le chat brugeois?

    Auteur de l’un des pires débuts de saisons de son histoire (5 sur 21), Anderlecht se déplace au Club de Bruges dans un contexte qui n’incite pas à l’optimisme. Alors que Vincent Kompany cherche toujours la bonne formule, il pourrait bien repêcher Trebel, snobé systématiquement jusqu’ici. Invaincus depuis le début de saison, les Blauw en Zwart auront la possibilité de reléguer les Mauves… à quinze points en cas de victoire, un gouffre après huit matchs. Si pour de nombreux observateurs, le Club de Bruges est devenu la nouvelle référence du football belge, le Sporting a la ferme intention de venir jouer les trouble-fête. En a-t-il réellement les moyens? Voici l’avis de nos rédacteurs.
  2. Un trisomique décède dans un véhicule en pleine chaleur

    Un trisomique décède dans un véhicule en pleine chaleur

    Un trentenaire américain atteint du syndrome de Down est décédé en mai dans une camionnette en pleine chaleur, à Seminole, en Floride, alors que la personne qui devait s’occuper de lui s’était endormie sur le siège passager après avoir ingéré de la drogue, ont relaté samedi les médias outre-Atlantique. Arrêté vendredi pour homicide involontaire aggravé, l’employé a été relâché le lendemain après avoir versé une caution de 50.000 dollars (soit 45.000 euros environ), mais il comparaîtra devant la justice ultérieurement.

Football en live

home logo Standard LiègeSTA
77'
3-0
KAS EupenEUP
away logo
home logo FC BrugesCLU
18:00
AnderlechtAND
away logo
home logo ChelseaCHE
17:30
LiverpoolLIV
away logo
home logo Eintracht FrancfortFRA
18:00
Borussia DortmundBVB
away logo
home logo Zulte WaregemZWA
20:00
La GantoiseGNT
away logo
home logo Sevilla FCSEV
21:00
Real MadridRMA
away logo
home logo Olympique LyonnaisLYO
21:00
Paris SGPSG
away logo