Plein écran
© belga

Le cri d'alarme du secteur touristique bruxellois après les attentats

Les hôtels bruxellois ont enregistré en moyenne des baisses de fréquentation de plus de 50% pendant les vacances de Pâques, une situation "sans précédent" qui réclame des mesures d'aide urgentes, "dès aujourd'hui parce qu'après il sera trop tard", s'alarme vendredi le secrétaire général de la Brussels Hotels Association (BHA), Rodolphe Van Weyenbergh. Les restaurants, cafés et attractions touristiques ont eux aussi accusé pendant le congé qui s'achève des chutes parfois drastiques de clients, dues pour l'essentiel aux attentats de Bruxelles et Zaventem.