Plein écran
© belga

Le fabricant du vélo de Van den Driessch menace d'aller en justice

Le fabricant italien de vélos, Wilier Triestina a menacé d'entamer une action en justice contre les responsables de la "fraude technologique" concernant l'un de ses vélos, samedi aux Mondiaux de cyclo-cross à Heusden-Zolder. Un vélo de l'Espoir belge Femke Van den Driessche a en effet été saisi par l'UCI, l'Union cycliste internationale, pour enquête au "dopage mécanique".