Plein écran
© belga

Le Léopold décroche le 28e titre de son histoire

UpdateLe Léopold a décroché le 28e titre de son histoire, le premier depuis 14 ans, en battant le Beerschot 4-3 (mi-temps: 1-1) lors de la manche retour des play-offs de l'Audi Hockey League, dimanche dans les installations de l'Herakles, à Lierre.

Plein écran
© belga
Plein écran
© belga
Plein écran
© belga
Plein écran
© belga

Deuxième volet de la finale après le partage 2-2 de samedi, la partie démarra sans période d'observation, avec une occasion de part et d'autre. Si la balle resta en possession des Bruxellois dans le quart-temps initial, ce fut le Beerschot qui ouvrit le score en premier. Un centre de Lucas Rossi transperça la ligne défensive du Léo. Aidé par un contrôle bondissant de John Verdussen, Thomas Carson fit à nouveau parler ses talents de finisseurs en smashant la balle au fond du but défendu par Romain Henet. En fin de première période, la pression du Léo s'accentua. Un débordement de Tom Degroote fut gâché par Alexis Lemaire et deux penalty corners trouvèrent (pc) le gardien anversois Harry Verhoeven sur la trajectoire des tirs ucclois.

Le Léopold repartit à l'assaut du but des Ours dans le deuxième quart, mais les revers de Dylan Englebert et De Groote n'inquiétèrent nullement Verhoeven, impérial jusque-là. L'égalisation tomba logiquement peu avant le retour aux vestiaires. Un centre de Lewis Eaton, mal dégagé par la défense anversoise, permit à Gaspard Baumgarten de servir Arthur Verdussen, qui trompa Verhoeven entre ses guêtres d'un tir puissant pour égaliser à 1-1 (34e).

Les hommes de Robin Geens ne relâchèrent pas leur pression après la pause. Mais la première pénétration du Bee dans le cercle de Henet depuis son but d'ouverture fit mouche à la surprise générale. Marin Peeters adressa un centre à Stanny Verhoeven, qui se joua de John Verdussen pour surmonter la sortie de Henet d'un tir lobé (41e). Ce but contre le cours du jeu eu l'effet de fustiger les Bruxellois. Moins d'une minute plus tard, Kane Russel, sur le 3e pc du Léo, égalisa sur une phase en relais avec Degroote (42e). 

En fin de troisième quart, acculé, le 'Bee' dû concéder trois pc consécutifs. Sur le 6e, une autre phase, cette fois rejouée sur le donneur permit à Lewis Eaton d'enfin donner l'avantage à ses couleurs (51e). Une avance doublée en début de dernière période suite à un penalty stroke accordé par l'arbitre vidéo pour une faute du corps d'Arthur De Sloover. Russel fêta à sa manière son prochain départ de l'avenue Dupuich pour signer le 4-2 (57e). Un dernier but de Carson sur l'unique pc anversois en fin de partie ne modifia plus la donne.

Le "Léo" reste le club le plus titré de Belgique
Le Léopold, avec 28 sacres, reste ainsi toujours détenteur du plus grand nombre de titres depuis la création du championnat en 1919. Le Beerschot est lui toujours à la quête de son 7e titre, le dernier datant de 1944. Ces deux clubs défendront les couleurs de la Belgique lors de la prochaine édition de l'EHL, en compagnie de l'Herakles, qui plus tôt dans la journée a battu le Dragons 5-3 aux shoot-outs pour la 3e place du championnat. Le club hôte des finales de play-offs s'était incliné 4-5 face au club de Brasschaat samedi lors de la manche initiale, mais a rectifié le tir dimanche au retour, s'imposant par 2 buts à 1 pour se donner le droit de défier les champions sortant aux shoot-outs. .

Plein écran
© belga
Plein écran
© belga