epa
Plein écran
© epa

Le parquet fédéral ouvre une enquête sur les menaces de l'EI

Le parquet fédéral a ouvert une enquête après qu'une nouvelle vidéo attribuée à l'État islamique (EI) menace la Belgique et ses habitants, annonce-t-il jeudi.

  1. "Rien qui justifie un relèvement du niveau de la menace"

    "Rien qui justifie un relèvement du niveau de la menace"

    L'organisation terroriste de l'État islamique vient d'exprimer des nouvelles menaces contre la Belgique. Dans une vidéo, Abdellah Nouamane, un Anversois d'une vingtaine d'années membre de l'organisation Shariah4Belgium affirme depuis la Syrie que "les bibliothèques, les écoles, les hôpitaux, les rues commerçantes ou encore les discothèques" sont des cibles potentielles. "Toute information de ce type est prise au sérieux", affirme le porte-parole du centre de crise du SPF Intérieur. "Mais aucun des messages analysés récemment ne justifie que l'on relève le niveau de la menace", ajoute-t-il.