Plein écran
© epa

Le parquet fédéral ouvre une enquête sur les menaces de l'EI

Le parquet fédéral a ouvert une enquête après qu'une nouvelle vidéo attribuée à l'État islamique (EI) menace la Belgique et ses habitants, annonce-t-il jeudi.

L'organisation terroriste de l'État islamique vient d'exprimer des nouvelles menaces contre la Belgique. Un djihadiste originaire d'Anvers affirme que "les bibliothèques, les écoles, les hôpitaux, les rues commerçantes ou encore les discothèques" sont des cibles potentielles, rapportent jeudi Het Laatste Nieuws et la Dernière Heure.

La vidéo, dans laquelle s'exprime l'Anversois Abdellah Nouamane, 20 ans, a été envoyée via WhatsApp à l'expert en djihadisme Montasser AlDe'emeh.

Selon M. AlDe'emeh, il est clair que le jeune homme ne s'exprime pas en son nom propre, mais au nom d'un groupe. Celui-ci aurait été en contact avec l'entourage de Abdelhamid Abaaoud, un Bruxellois considéré comme l'un des cerveaux du complot finalement déjoué à Verviers.