Le prince Laurent évite les voitures de sport au Salon de l'Auto

VideoOn a connu le prince Laurent plus démonstratif et intéressé par les bolides du Salon de l'Auto. Lors d'une visite éclair, le frère du Roi a arpenté sagement les couloirs du Salon sans même accepter de s'attarder sur ses modèles préférés, a noté VTM.

Un prince Laurent attentif, intéressé mais prudent et peu expansif: voilà l'allure que s'est donnée le frère du roi Philippe lors de sa traditionnelle visite au Salon de l'Auto en compagnie des organisateurs de l'événement ce lundi matin. Une promenade survenue plus tôt que prévu et qui a empêché un trop grand rassemblement de curieux et de journalistes.

Si contrairement à son frère, il a volontiers salué les exposants des stands de grandes marques, le Prince a préféré s'attarder sur ceux où on pouvait découvrir des véhicules de petit modèle à prix modéré et a témoigné un intérêt marqué pour les moteurs hybrides en adéquation avec sa passion pour l'environnement.

Une attitude compréhensible et certes louable mais étonnante dans le chef du fils cadet d'Albert II qui partage avec son père, ce n'est pas un secret, un attrait marqué pour les grosses cylindrées. Un amour de la vitesse qu'on aurait eu bien du mal à deviner cette année lors de sa visite éclair au Salon de l'Auto. Le prince marchait sur des oeufs et semblait vouloir éviter tout cliché de lui au volant d'une voiture de sport flambant neuve. De quoi décevoir quelques exposants, lesquels ont tenté leur chance à plusieurs reprises, en vain. Le prince a même gardé un visage figé tout au long d'une visite qu'il a bouclée le plus rapidement possible.

Football en live

home logo KRC GenkGNK
FIN
1-0
AnderlechtAND
away logo