De gauche à droite: Else Ampe, Marion Lemesre, Geoffroy Coomans de Brachene, Alain Courtois, Yvan Mayeur, Freddy Thielemans, Mohammed Ouriagli, Karine Layeux, Faouza Hariche, An Persoons, Philippe Close et Ahmed El Ktibi.
Plein écran
De gauche à droite: Else Ampe, Marion Lemesre, Geoffroy Coomans de Brachene, Alain Courtois, Yvan Mayeur, Freddy Thielemans, Mohammed Ouriagli, Karine Layeux, Faouza Hariche, An Persoons, Philippe Close et Ahmed El Ktibi. © afp

Le PS s'explique sur le débarquement de Milquet à Bruxelles

Le PS de Bruxelles-villea défendu lundi, par la voix d'Yvan Mayeur, sa décision de débarquer le cdH de la majorité à la ville de Bruxelles, pointant notamment le bilan, selon lui médiocre, des centristes en terme d'emploi dans la capitale.Durant la campagne électorale, son co-listier, le bourgmestre Freddy Thielemans, avait qualifié ce bilan de "calamiteux" avant de modérer quelque peu son propos.

  1. Milquet dénonce les propos "inadmissibles et scandaleux" de Destexhe

    Milquet dénonce les propos "inadmissi­bles et scandaleux" de Destexhe

    Joëlle Milquet a dénoncé vendredi soir à l'agence Belga les propos "inadmissibles et scandaleux" du député MR Alain Destexhe, qui estimait que les accommodements raisonnables prônés par la ministre de l'Intérieur en ce qui concerne les horaires séparés pour les hommes et les femmes dans les piscines constituait "un pas dans la reconnaissance des communautarismes religieux déjà omniprésents dans certains quartiers de Bruxelles".