Paul Magnette
Plein écran
Paul Magnette © belga

Le PS satisfait de la révision du rythme de l'assainissement budgétaire

Le Parti socialiste a, par la voix de son président, Paul Magnette, salué samedi l'inflexion décidée par le gouvernement fédéral dans le rythme de l'assainissement budgétaire, en s'accordant sur un ajustement du budget 2013 qui fixe le déficit nominal à 2,46% du Produit intérieur brut (PIB) - et non plus 2,15% comme envisagé initialement.