Plein écran
© Capture d'écran

Le terrible coup de sang qui a scellé le sort de Mujangi Bia

Vous l'avez sans doute lu hier sur notre site, Mujangi Bia a été congédié avec effet immédiat par Lokeren pour "raisons impérieuses". L'ex-Standardman, débarqué en septembre au Daknam comme joueur libre, a reçu une lettre recommandée lui signifiant son licenciement. En cause: son comportement non-professionnel et une altercation violente avec le staff samedi après la défaite à Courtrai, nous apprend HLN.

L'ailier belgo-congolais a disputé ses dernières minutes sous le maillot de Lokeren lundi soir avec l'équipe réserve, qui s'est inclinée... 7-0 au Standard. Mujangi Bia est sorti à la mi-temps, alors que le marquoir affichait déjà un score de forfait. Mardi matin, il faisait ses valises et vidait son casier.

Que s'est-il passé pour en arriver là? La raison va bien au-delà de ses multiples retards aux entraînements. Samedi, Mujangi Bia ne s'est pas montré très attentif lors du briefing d'avant-match à Courtrai et se serait échauffé à contre-coeur. Une attitude indigne d'un professionnel qui aurait amené Glen De Boeck et son staff technique à avoir une franche discussion avec lui une fois de retour au Daknam. C'est là que le joueur, furax, se serait emparé d'une chaise et l'aurait lancée violemment dans le bureau contre la machine à café, provoquant la stupéfaction des entraîneurs présents.

Mission impossible
Roger Lambrecht, président du club, n'aurait eu d'autre choix que de virer le joueur après cette accumulation d'écarts de conduite. Quasiment condamnée à la D2, l'équipe lokerenoise est plongée dans une crise profonde. Outre les résultats sportifs catastrophiques, plusieurs joueurs (Mario Ticinovic, Julian Michel en Djordje Jovanovic) ont été relégués dans le noyau B pour "manque d'envie".

Glen De Boeck, qui a repris les rênes de l'équipe en janvier, se trouve face à une mission impossible puisque l'écart avec le plus proche poursuivant, Waasland, est de huit points, alors qu'il ne reste que six journées.

Football en live

home logo KRC GenkGNK
FIN
1-0
AnderlechtAND
away logo