Plein écran
© photo_news

"Le tour de magie qui a fait disparaître un trou de 2,6 milliards d'euros"

Les sp.a et Groen ont dénoncé, depuis les bancs flamands de l'opposition fédérale, l'accord budgétaire du gouvernement fédéral et celui sur l'emploi, qui se font à leurs yeux sur le dos des plus faibles.

Ce gouvernement est celui des fausses promesses -un budget à l'équilibre- et des mauvais choix, selon la cheffe de groupe sp.a à la Chambre Meryame Kitir. A ses yeux, le déficit budgétaire que le gouvernement transmettra à son successeur atteindra les 8 milliards d'euros.

La dégressivité accrue des allocations de chômage, les restrictions d'accès au chômage avec complément d'entreprise (RCC, anciennement prépensions) n'apportent quant à elles aucune solution au demandeur d'emploi pour retrouver un job, ils ne font que le pousser dans la précarité, estime-t-elle. "Sanctionner, c'est le fil rouge de cette politique", selon Mme Kitir.

Les socialistes flamands dénoncent aussi la privatisation partielle de la banque publique Belfius, et ce sans garantie réelle d'indemnisation pour les coopérateurs d'Arco.

Chez les écologistes de Groen, la déception aussi est grande. "Le tour de magie budgétaire qui a fait disparaître d'un coup 2,6 milliards d'euros (de trou à combler), ce n'est plus sérieux", relève le chef de groupe Kristof Calvo. A ses yeux, le recours aux "corrections techniques" du budget a désormais pris "des proportions historiques". Lui aussi considère que la dégressivité accrue des allocations de chômage ne fera que pousser des personnes déjà fragilisées dans la pauvreté. Par ailleurs, l'environnement et le climat sont les grands absents de l'accord, ajoute M. Calvo.

  1. Gouvernement ouvert à la société civile: vraie idée ou coup de communication d’Ecolo?
    Analyse

    Gouverne­ment ouvert à la société civile: vraie idée ou coup de communica­ti­on d’Ecolo?

    Un gouvernement wallon minoritaire PS-Ecolo appuyé par des représentants du monde associatif, est-ce vraiment possible? Que renferme exactement la notion de société civile? Comment cette majorité originale pourrait-elle être mise sur pied et est-elle réellement “plus démocratique”? Quels sont les (dés)intérêts des différents partis? Le MR, qui n’a pas été consulté pour la formation d’une coalition, a-t-il des raisons de se sentir floué? Tentative de réponses avec le politologue de l’ULB, Pascal Delwit.
  2. L’affaire Pauwels bouleversée par une histoire de cœur? “Le chef d’enquête a pollué ce dossier comme un cancer”

    L’affaire Pauwels boule­versée par une histoire de cœur? “Le chef d’enquête a pollué ce dossier comme un cancer”

    Me Frank Discepoli, avocat de Farid Hakimi, principal inculpé dans le cadre du dossier des home-jacking dans lequel est inculpé l'animateur Stéphane Pauwels, a demandé à la chambre des mises en accusation de la cour d'appel du Hainaut de prononcer l'irrecevabilité des poursuites, estimant que le chef d'enquête "a pollué ce dossier comme un cancer" en faisant des promesses à un autre inculpé. Il a été imité par d'autres avocats scandalisés par la tournure que prend ce dossier.