Herman Diricks, administrateur délégué de l'AFSCA
Plein écran
Herman Diricks, administrateur délégué de l'AFSCA © photo_news

"Les contrôles de routine de l'AFSCA insuffisants pour détecter des fraudes graves"

VevibaL'administrateur délégué de l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) reconnait que les contrôles de routine de cette dernière sont insuffisants pour détecter des fraudes graves. Dans un interview samedi à De Standaard, Herman Diricks explique que pour cela, "nous avons besoin d'une enquête judiciaire et des techniques d'enquête spéciales, et donc le soutien du ministère public". En ce qui concerne le fonctionnement de l'Agence, son patron assure qu'elle est consciente "de devoir continuellement s'améliorer".

  1. Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-elles pour autant moins chères ?
    Independer

    Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-el­les pour autant moins chères ?

    Le nombre de vols de voiture en Belgique est en baisse depuis un certain temps. Les chiffres de la police fédérale le prouvent. Au cours du premier semestre 2021, le nombre de voitures volées a diminué de 19,2 pour cent par rapport à l’année précédente. Cela veut-il dire que nous paierons moins pour notre assurance auto ? « Oui », affirme Serge Jacobs d’Ethias à Independer.be. « Mais il y a un grand mais. »
  2. Une "chasse à l'homme" vise Diederik Verbist selon sa compagne

    Une "chasse à l'homme" vise Diederik Verbist selon sa compagne

    Diederik Verbist, administrateur délégué de Veviba, a tenu à se défendre via sa compagne Sandrine Guillaume, qui s'exprime dans les pages du Soir, jeudi. Elle-même employée de Verbist, elle parle d'une "chasse à l'homme - en l'occurrence Diederik Verbist - et du vol manifeste de son entreprise", faisant apparemment référence au travail de la justice et de l'Afsca mais aussi à la gestion de crise de l'entreprise bastognarde depuis sa mise sous scellés partielle.