Les images suspectes de Van den Driessche qui datent de novembre

VideoFemke Van den Driessche est suspectée d'avoir utilisé un vélo motorisé lors des championnats du monde de cyclo-cross à Heusden-Zolder. Si l'intéressée se défend en criant qu'elle n'était pas au courant, Het Laatste Nieuws a mis la main sur des images interpellantes datant du mois de novembre dernier.

Lors du Koppenbergcross d'Audenarde, Van den Driessche avait déposé toutes ses concurrentes sur une accélération dévastatrice, sans donner l'impression de forcer et en restant sur sa selle.

Ce jour-là, elle a terminé deuxième de la course, derrière Jolien Verschueren. Mais avec le recul, ces images ont de quoi interpeller.

Bekijk meer video's van vtmnieuws op nieuws.vtm.be

"J'ai tendance à croire ce qu'elle dit", dit une spécialiste

"Ce n'était pas mon vélo mais celui d'un ami, identique au mien, mais qui s'est retrouvé dans mes mains suite à une méprise d'un mécanicien", s'est défendue Van den Driessche.

Le scandale est énorme, particulièrement au nord du pays. Un expert en langage non-verbal a même été sondé par Het Laatste Nieuws pour analyser l'interview donnée par la cycliste à la télévision flamande.

"Ses paroles sont conformes à son langage non-verbal. C'est pour ça que j'ai tendance à croire ce qu'elle dit. Si elle mentait, elle aurait secoué sa tête après ses mots. Ce qu'on voit, ça "colle". Je pense qu'elle ne savait vraiment pas", dit Dana Ketels, spécialisée en langage corporel.