Plein écran
Rhokaya Diallo © Twitter

Les larmes de Rokhaya Diallo

Charlie HebdoIvan Rioufol a demandé à Rokhaya Diallo, musulmane, de se désolidariser des actes terroristes qui ont coûté la vie à douze personnes.

Sur RTL, mercredi soir, dans "On refait le monde", Ivan Rioufol a profondément "choqué" Rokhaya Diallo. La cause? Le journaliste a demandé à sa consoeur, musulmane de confession, de se désolidariser de la tuerie visant les membres du journal Charlie Hebdo. Ivan Rioufol a indiqué au micro de RTL: "Je les (les musulmans, ndlr) somme presque aujourd'hui de bien nous faire comprendre qu'ils n'adhèrent pas."

Des propos qui ont dérangé l'équipe de Marc-Olivier Fogiel et surtout Rokhaya Diallo. "Quand j'entends dire qu'on somme les musulmans de se désolidariser d'un acte qui n'a rien d'humain, oui, effectivement, je me sens visée. J'ai le sentiment que toute ma famille et tous mes amis musulmans sont mis sur le banc des accusés", regrette la chroniqueuse.

Ivan Rioufol ne lâche pas son idée et lui demande: "Parce que vous ne comptez pas vous désolidariser?" "Extrêmement choquée", elle lui répond alors: "Non mais vous pensez vraiment que je suis solidaire? Est-ce que vous osez me dire, ici, que je suis solidaire? Vous avez vraiment besoin que je verbalise? Donc, moi, je suis la seule autour de la table à devoir dire que je n'ai rien à voir avec ça." Les autres membres de l'équipe ont défendu la jeune femme. Marc-Olivier Fogiel, a, par la suite, précisé sur antenne qu'elle était en pleurs. "Le minimum, c'est de le signaler", explique-t-il. "Et de signaler que ce sont vos propos, ce soir, qui ont déclenché ces larmes."

Insulté, Ivan Rioufol persiste sur Twitter: "Je persiste, malgré les injures: pour éviter l'amalgame les musulmans de France doivent se désolidariser de l'islam radical @onrefaitlemonde".

  1. Agathe Auproux, 28 ans, en rémission: “Aux gens malades, je dirais de ne surtout pas faire comme moi”
    Interview

    Agathe Auproux, 28 ans, en rémission: “Aux gens malades, je dirais de ne surtout pas faire comme moi”

    On n’est pas malade quand on a 27 ans. On a la vie devant soi, des projets plein la tête, on sort, on rit, on danse, on boit des coups… Le 23 septembre 2018, Agathe Auproux, chroniqueuse dans “Touche pas à mon poste !”, 736.000 abonnés sur Instagram, déjeune avec des copines lorsqu’elle découvre l’existence d’une boule juste au-dessus de la poitrine. “C’est chelou, non ?” Elle descend dans les toilettes du restaurant où elle se trouve pour s’examiner. À part cette boule étrange, rien à signaler. Si ce n’est peut-être qu’elle est fatiguée, qu’elle a moins d’appétit, qu’elle dort mal… Elle comprend tout de suite que “quelque chose ne va pas”. “La maladie est invisible, mais je la vois. Je ne peux pas la nommer, mais je sais qu’elle est là.” Agathe apprendra deux mois plus tard qu’elle souffre d’un lymphome de stade 2 sur 4. La jeune femme a fait six mois de chimiothérapie. Elle a longtemps dissimulé sa maladie au grand public, planquant sa chute de cheveux sous des barrettes et son cathéter avec des vêtements à col roulé. Elle est aujourd’hui en rémission et sort “Tout va bien”, un livre dans lequel elle partage avec franchise son combat contre la maladie. Elle était à Bruxelles ce vendredi, au lendemain de ses 28 ans. Confidences.
  2. Gino Russo: “Maître Dayez utilise des mensonges pour défendre Dutroux”
    Play

    Gino Russo: “Maître Dayez utilise des mensonges pour défendre Dutroux”

    Gino Russo, père de Mélissa, victime de Marc Dutroux, a critiqué l’attitude de l’avocat Bruno Dayez et la victimisation de son client, vendredi dans l’émission Bourdin Direct à l’antenne de la radio française RMC, au lendemain de l’avis favorable émis par le parquet de Bruxelles au sujet d’une nouvelle expertise psychiatrique du criminel pédophile en vue d’une demande de libération conditionnelle.