Plein écran
Entre Bush Senior, Barack Obama, George W. Bush, Bill Clinton et Jimmy Carter, lequel est le plus psychopathe?

Les présidents américains sont des psychopathes

Plein écran
Considéré comme le président préféré des Américains, Théodore "Teddy" Roosevelt aurait la personnalité la plus marquée par l'absence de peur.

Selon une étude, l'absence de peur, notamment en temps de crise,
ferait des présidents américains de bons... psychopathes.

La personnalité d'un président est-elle proche de celle d'un psychopathe?
À en croire une étude de l'université américaine Emory publiée en septembre 2012 et reprise par Slate, la réponse est affirmative. Cette étude démontre que l'un des facteurs essentiels d'une présidence réussie réside dans l'absence de peur, trait de caractère que l'on retrouve chez les psychopathes. Cette particularité améliorerait la performance des présidents en terme de gouvernance, de persuasion et de gestion de crises.

"Certains traits psychopathiques, qui sont un mélange de courage physique et social, peuvent être une arme à double-tranchant.  L'absence de peur, par exemple, peut amener à la violence et à la criminalité, mais aussi à une gestion adroite des crises", explique l'auteur de l'étude, Scott Lilienfeld, professeur de psychologie à l'université d'Emory, à Atlanta.

Bush dixième
L'étude a passé en revue la personnalité des 43 présidents américains (Barack Obama non compris) et établi un classement. D'après cette analyse, Theodore Roosevelt (1901-1909) serait le président avec la personnalité la plus marquée par cette absence de peur. Président préféré des Américains, Teddy Roosevelt dégageait l'image d'un homme indestructible. En 1912, il avait tenu un discours juste après avoir été victime d'un attentat. La chemise en sang, il avait déclaré: "Chers amis, je ne sais si vous êtes informés que je viens de me faire tirer dessus. Je tiens à vous dire qu'il m'en faudra plus pour m'abattre". "Teddy" Roosevelt est suivi dans ce classement des "audacieux" par John F. Kennedy, Franklin D. Roosevelt, Ronald Reagan, Rutherford Hayes, Zachary Taylor, Bill Clinton, Martin Van Buren, Andrew Jackson. George W. Bush occupe la dixième place du classement.

Haut rang social
Est-ce à dire que l'une des plus grandes puissances du monde a été dirigée par des personnalités "border line"? "Dans l'ensemble, l'étude a montré que les présidents tendent à être plus proches des psychopathes que le reste de la population pour leur niveau d'absence de peur mais, en revanche, ils ne montrent pas un excès psychopathiques de comportements antisociaux impulsifs", reprend Slate. Si l'audace peut virer à une forme d'insousiance qui serait préjudiciable, une absence de peur associée à un comportement égocentrique et impulsif représenteraient un réel danger. Or, s'il se classe premier au classement de l'audace, Theodore Roosevelt n'était pas considéré comme une personne centrée sur elle-même, susceptible et intransigeante. À l'inverse de Lyndon Johnson, dont l'indice "audace" est relativement faible contrairement à celui de l'impulsivité.

Est-ce à dire que la santé mentale peut être un atout politique? L'étude vient plutôt démontrer qu'un psychopathe peut réussir socialement. Et pas uniquement en politique; l'audace associée à la psychopathie peut conférer certains avantages à une variété de fonctions puissantes et prestigieuses, de la politique au monde des affaires, en passant par le droit, l'armée ou le sport de haut niveau.