afp
Plein écran
© afp

Les réactions se multiplient suite à l'attentat de Barcelone

De nombreux responsables politiques ont condamné jeudi l'"attaque terroriste" survenue en plein après-midi à Barcelone (nord-est de l'Espagne) au cours de laquelle une camionnette a percuté la foule tuant au moins treize personnes en blessant plus de 50 autres.

  1. En direct: 13 morts dont un Belge, plus de 100 blessés, le conducteur fou pas arrêté
    Update

    En direct: 13 morts dont un Belge, plus de 100 blessés, le conducteur fou pas arrêté

    Au moins treize personnes ont été tuées et plus de 100 blessées jeudi à Barcelone lorsqu'une camionnette a percuté la foule en plein après-midi au cours d'une "attaque terroriste" sur l'avenue la plus touristique de la capitale de la région espagnole de Catalogne. L'attaque a été revendiquée par l'Etat Islamique dans un message diffusé par son organe de propagande, Amaq, d'après SITE. Deux suspects ont été arrêtés par la police. On déplore un Belge parmi les victimes, a fait savoir Didier Reynders. Vers 23 heures, les Mossos d'Esquadra ont expliqué au cours d'une conférence de presse que le conducteur fou n'avait pas été arrêté.