Plein écran
Kristof Calvo et Jean-Marc Nollet © photo_news

Les Verts veulent le décumul des fonctions de député et de bourgmestre dès 2018

PublifinLes écologistes proposeront mercredi à la conférence des présidents de la Chambre d'appliquer dès 2018 un décumul entre les fonctions de député et de bourgmestre, a affirmé dimanche le chef de groupe Ecolo-Groen à la Chambre, Jean-Marc Nollet, se disant également favorable à la suppression des 52 mandats de députés permanents que comptent les provinces.

Ce décumul devrait s'appliquer à "tous les niveaux de pouvoir", fédéral et régional, a-t-il précisé lors de l'émission "A votre avis" sur la RTBF-télévision consacrée aux suites de l'affaire Publifin.

"Un job, un mandat pour un homme ou pour une femme", a souligné M. Nollet, tout en admettant qu'une telle mesure pourrait être difficile à mettre en oeuvre dans les petites communes, dont les responsables ne sont pas des professionnels de la politique.

Lui-même et l'autre chef du groupe Ecolo-Groen à la Chambre, Kristof Calvo, avaient déjà affirmé dans la semaine que "la" priorité de leur action au niveau fédéral, en matière de gouvernance et de "renouveau politique", visera à y interdire le cumul des fonctions de député et membre d'un exécutif communal (bourgmestre, échevin ou président de CPAS).

Une interdiction totale, puisque le parlementaire ne pourrait pas se déclarer bourgmestre ou échevin empêché. "Il n'y a plus qu'à la Chambre et au Parlement flamand que le débat ne vit pas", avait déclaré M. Calvo dans un entretien publié mercredi par les journaux La Libre Belgique et La Dernière Heure.

Les Verts veulent également voir supprimer toutes les exceptions qui permettent actuellement de dépasser le plafond de rémunération des élus, de 150% de l'indemnité parlementaire.

  1. Gouvernement ouvert à la société civile: vraie idée ou coup de communication d’Ecolo?
    Analyse

    Gouverne­ment ouvert à la société civile: vraie idée ou coup de communica­ti­on d’Ecolo?

    Un gouvernement wallon minoritaire PS-Ecolo appuyé par des représentants du monde associatif, est-ce vraiment possible? Que renferme exactement la notion de société civile? Comment cette majorité originale pourrait-elle être mise sur pied et est-elle réellement “plus démocratique”? Quels sont les (dés)intérêts des différents partis? Le MR, qui n’a pas été consulté pour la formation d’une coalition, a-t-il des raisons de se sentir floué? Tentative de réponses avec le politologue de l’ULB, Pascal Delwit.
  2. L’affaire Pauwels bouleversée par une histoire de cœur? “Le chef d’enquête a pollué ce dossier comme un cancer”

    L’affaire Pauwels boule­versée par une histoire de cœur? “Le chef d’enquête a pollué ce dossier comme un cancer”

    Me Frank Discepoli, avocat de Farid Hakimi, principal inculpé dans le cadre du dossier des home-jacking dans lequel est inculpé l'animateur Stéphane Pauwels, a demandé à la chambre des mises en accusation de la cour d'appel du Hainaut de prononcer l'irrecevabilité des poursuites, estimant que le chef d'enquête "a pollué ce dossier comme un cancer" en faisant des promesses à un autre inculpé. Il a été imité par d'autres avocats scandalisés par la tournure que prend ce dossier.