afp
Plein écran
© afp

Marine Le Pen: "Je n'entends pas me soumettre à ce chantage"

Marine Le Pen, la présidente du parti d'extrême droite Front National (FN), a dénoncé jeudi "l'exclusion" de sa formation de la marche républicaine prévue dimanche en hommage aux victimes de la tuerie qui a touché l'hebdomadaire Charlie Hebdo. Elle y voit une "manœuvre politicienne minable", rapportent plusieurs titres français.