Plein écran
© afp

Milwaukee et Houston affirment d'emblée leurs ambitions, Boston et Portland aussi

Playoffs NBAHouston et Milwaukee ont fait forte impression dimanche lors de leurs débuts en play-offs du championnat nord-américain de basket NBA. Ils n'ont laissé aucune chance à leur adversaire respectif. Les Rockets (N.4 à l'Ouest) ont dominé Utah (N.5) 122-90 et les Bucks (N.1 à l'Est) ont écrasé Detroit (N.8) 121-86.

Plein écran
© afp
Plein écran
© ap
Plein écran
© afp

Houston n'a eu aucun mal à écarteler la défense du Jazz. Celle-ci a tenté de limiter le meilleur marqueur du Championnat 2018-19, James Harden.
Marqué de près par deux joueurs du Jazz qui ont limité ses raids dans la raquette, "The Beard" a dû se contenter de 29 points, mais le MVP en titre a distillé 10 passes décisives et capté 7 rebonds. Du coup, ce sont six autres Texans qui ont pu rentrer les points, à dix points et plus, dont Eric Gordon (17 pts) et Clint Capela (16 pts). Au repos, le trou était fait (59-44). Malgré un ultime sursaut de Rudy Gobert (22 pts, 10 reb) et ses équipiers, revenus à 66-61, Houston a tout de suite repris ses distances (76-61) avant de filer vers un succès aisé.

Milwaukee, qui n'a plus atteint le 2e tour des play-offs depuis 2001, a aussi voulu marquer les esprits et dès le premier quart la cause était entendue pour les Pistons malmenés et orphelins de Blake Griffin leur meilleur atout offensif (38-18). L'exclusion dans le 3e quart Andre Drummond (12 pts, 12 rbds) n'arrangea pas les affaires de Detroit qui ne semble pas en mesure d'arrêter Giannis Antetokounmpo (24 pts et 17 reb en 23 minutes) et les Bucks.

Favori à l'Est avant le début de la saison, Boston n'a pas convaincu en saison régulière. Les Celtics, seulement 4es de leur Conférence, débutent le tour final face aux coriaces Pacers (N.5). Indiana menait d'ailleurs au repos 38-45 avant le réveil de Boston. Les Celtics limitèrent les Pacers à 8 points dans le 3e quart et signèrent un 26-8 décisif limitèrent leur adversaire à 33 % de réussite au tir. Kyrie Irving (20 pts, 7 ast, 5 reb) a joué son rôle de patron, Al Horford (10 pts, 11 reb, 5 ast) et Marcus Morris (20 pts, 7 reb) ceux de maîtres dans la peinture dans ce succès 84-74.

Très attendu aussi le duel entre Portland (N.3) et Oklahoma City (N.6) dans la mesure où les Blazers sont privés de leur pivot titulaire Jusuf Nurkic et qu'ils ont perdu au premier tour des play-offs 4-0 tant en 2017 et 2018 et que d'autre part Russell Westbrook et Paul George sont capables de faire gagner le Thunder à tout moment. Cette fois, Portland ne s'est pas loupé. Damian Lillard (30 pts) et CJ McCollum (24 pts) ont donné d'emblée le ton et Portland a filé au marquoir (38-21) avant d'ensuite gérer le match. Le pivot turc Enes Kanter a parfaitement joué les remplaçants de luxe (20 pts, 18 reb). Du coup, le triple-double de Russell Westbrook (24 pts, 10 reb, 10 ast) et Paul George (26 pts mais 8/24 au tir, 10 reb) n'ont pas suffi. La maladresse à longue distance d'OKC (5/33) explique sans doute le résultat final 104-99.