Plein écran
© photo_news

Mogi Bayat, l'agent le plus influent du championnat belge

Mogi Bayat a été interpellé mercredi dans le cadre de l'instruction ouverte sur de possibles faits d'organisation criminelle, blanchiment d'argent et corruption privée au sein de la division 1A du championnat belge de football. L'ancien directeur général du Sporting de Charleroi s'est rendu ces dernières années incontournable à chaque mercato. Dans l'Echo, il s'était ainsi réjoui d'avoir rapporté l'été dernier 40 millions d'euros aux clubs de l'élite.

Né à Téhéran le 24 juin 1974, Mogi Bayat devient directeur général de Charleroi en 2003, club alors présidé par son oncle Abbas, avant de quitter les Zèbres en 2010 sur fond de différend familial.

Il devient alors agent de joueurs avec succès. Sa proximité avec l'ancien manager d'Anderlecht Herman Van Holsbeek, également interpellé mercredi matin, est connue.

Lors du dernier mercato, on le retrouve derrière 29 transferts entrants, dont ceux de Kaveh Rezaei au Club Bruges, Arnaud Souquet à La Gantoise ou encore Massimo Bruno à Charleroi. Il a aussi facilité les transferts d'Anthony Limbombé à Nantes ou celui de Lukasz Teodorczyk à l'Udinese.

  1. Michael Jordan et Lewis Hamilton s’engagent eux aussi contre le racisme

    Michael Jordan et Lewis Hamilton s’engagent eux aussi contre le racisme

    L'ancienne superstar américaine du basket Michael Jordan et le sextuple champion du monde de F1 Lewis Hamilton se sont joints dimanche aux sportifs qui, à travers le monde, ont déploré la mort d'un homme noir lors de son interpellation aux États-Unis qui a entraîné des dizaines de manifestations dégénérant parfois en émeutes. Le pilote britannique a lui dénoncé le silence des "plus grandes stars" de la F1 "dominée par les blancs".
  2. Depuis des années, il reçoit des pizzas qu’il n’a jamais commandées: “Je tremble dès que j’entends une mobylette”

    Depuis des années, il reçoit des pizzas qu’il n’a jamais commandées: “Je tremble dès que j’entends une mobylette”

    Jean Van Landeghem, un sexagénaire de Turnhout, a la phobie des pizzas. Voilà neuf ans que des livreurs se présentent régulièrement à sa porte. Une fois avec cinq pizzas, parfois huit. “À n’importe quelle heure du jour. Un jour, ils sont même venus me livrer 14 pizzas en une seule fois”, explique-t-il dans Het Laatste Nieuws. Le problème? Il n’a jamais commandé de pizza de sa vie.
  3. Des restrictions dans deux communes wallonnes, mais la distribution d'eau quasi normale

    Des restricti­ons dans deux communes wallonnes, mais la distributi­on d'eau quasi normale

    La distribution publique de l'eau se déroule quasi normalement sur tout le territoire wallon, malgré les très faibles précipitations de ces dernières semaines et une hausse générale de la consommation à la suite du confinement et du beau temps. Les communes de Gouvy et de Rochefort ont toutefois déjà dû prendre des arrêtés de police imposant des mesures de restriction de l'usage de l'eau pour garantir un approvisionnement suffisant à moyen terme, indique lundi le Centre régional de crise.