En 2015, les services du médiateur de la STIB avait enregistré 323 plaintes soit une augmentation de 25 pc mais en 2016 celles-ci sont retombées à 268.
Plein écran
En 2015, les services du médiateur de la STIB avait enregistré 323 plaintes soit une augmentation de 25 pc mais en 2016 celles-ci sont retombées à 268. © photo_news

Moins de plaintes auprès du médiateur de la STIB en 2016

Le nombre de plaintes reçues par le médiateur de la Société des transports intercommunaux de Bruxelles (STIB) a diminué de près de 17 pc en 2016, une baisse inattendue en dépit des attentats survenus dans la station de métro Maelbeek et à l'aéroport de Zaventem.

  1. Ne payez pas trop cher votre abonnement internet : voici comment choisir la bonne formule
    Montelco.be

    Ne payez pas trop cher votre abonnement internet : voici comment choisir la bonne formule

    Surfer sur internet est en moyenne 30 % plus cher en Belgique que dans nos pays voisins. Cela place notre pays au premier rang du palmarès européen pour internet. Il est donc capital de choisir une formule internet adéquate pour éviter de payer plus que nécessaire. L’abonnement qui vous correspond au mieux dépend de votre profil. Montelco explique les facteurs qui jouent un rôle.
  2. En route vers le contrôle technique : il est temps d'inspecter également votre assurance auto !

    En route vers le contrôle technique : il est temps d'inspec­ter également votre assurance auto !

    Si votre voiture a quatre ans, alors vous devez la faire contrôler. Mais votre véhicule n’est pas le seul à devoir être en ordre. Votre assurance mérite, elle aussi, un contrôle régulier. L’assurance full omnium de votre voiture est-elle encore pertinente ? Et quel est le bon moment pour demander à votre assureur de convertir votre full omnium en mini omnium ? Pour vous, Independer.be fait la liste des éléments importants à prendre en considération.
  3. “Petites”, un documentaire percutant sur l’affaire Dutroux qui donne la parole aux enfants de 1996
    Interview

    “Petites”, un documentai­re percutant sur l’affaire Dutroux qui donne la parole aux enfants de 1996

    On pourrait croire que 25 ans après l’horreur et 17 ans après le procès, tout a été dit sur l’affaire Dutroux. Que toutes les personnes impliquées ont eu l’occasion de s’exprimer. Toutes? Pas vraiment. Il y a une voix qu'on n’avait pas encore entendue jusqu’ici: celle des enfants qui avaient l’âge, ou à peu près, des petites victimes en 1996. C’est à eux que le documentaire “Petites”, diffusé 25 ans après la marche blanche, tend le micro.