Visé par une enquête pour blanchiment d'argent et fraude entre 2009 et 2012, Ricardo Teixeira, patron de la puissante Fédération brésilienne depuis 1989, avait démissionné de ses fonctions en 2012. Il était l'un des membres du comité exécutif de la Fédération internationale de football (FIFA) qui ont participé, en décembre 2010, au vote attribuant les Coupes du monde 2018 et 2022 à la Russie et au Qatar.
Plein écran
Visé par une enquête pour blanchiment d'argent et fraude entre 2009 et 2012, Ricardo Teixeira, patron de la puissante Fédération brésilienne depuis 1989, avait démissionné de ses fonctions en 2012. Il était l'un des membres du comité exécutif de la Fédération internationale de football (FIFA) qui ont participé, en décembre 2010, au vote attribuant les Coupes du monde 2018 et 2022 à la Russie et au Qatar. © ap

Mondial 2022: une enquête ouverte sur un virement suspect provenant du Qatar

VideoC'est un nouveau rebondissement dans le scandale de corruption sur l'attribution de la Coupe du monde de football 2022.

  1. Une prison clandestine avec une salle de torture découverte près de la frontière belge: “Une image glaçante”
    Play
    Pays-Bas

    Une prison clandesti­ne avec une salle de torture découverte près de la frontière belge: “Une image glaçante”

    Suite à une opération à grande échelle en collaboration avec les autorités françaises, la police néerlandaise a découvert une prison clandestine composée de conteneurs maritimes qui avaient été aménagés en cellules et en salles de torture. Les conteneurs étaient situés dans un entrepôt de Wouwse Plantage, de l’autre côté de la frontière belge. Six suspects ont été arrêtés.