Plein écran
© afp

Nadine Morano piégée: "Je trouve que Marine Le Pen a beaucoup de talent"

VideoNadine Morano (UMP) s'est fait piéger par l'imitateur Gérald Dahan se faisant passer pour le FN Louis Aliot, auquel elle a donné des signes appuyés de sympathie, et l'ex-ministre a assuré vouloir porter plainte après ce canular.

  1. La police bruxelloise va sévir contre le sexisme et le harcèlement de rue

    La police bruxelloi­se va sévir contre le sexisme et le harcèle­ment de rue

    La police bruxelloise va commencer à utiliser des patrouilles en civil à partir de lundi pour lutter contre le sexisme et le harcèlement de rue. Dans un premier temps, des agents en civil surveilleront les lieux, notamment aux abords des arrêts de transports publics, et établiront un rapport officiel si des hommes se comportent de manière inconvenante. “Nous savons que ce type d’infraction est très peu signalé mais qu’il se produit très souvent”, indique le porte-parole de la police, Olivier Slosse. “Si nous voulons sévir, nous devons rechercher activement les coupables.”
  2. Genk s'impose face au Cercle et se retrouve seul troisième

    Genk s'impose face au Cercle et se retrouve seul troisième

    Le dernier match de la 30e journée au programme de dimanche a tourné à l'avantage de Genk (2-0). Paul Onuachu (9e), dont c'était le 25e but, et Junya Ito (24e) ont vite assommé le Cercle Bruges, qui a joué à dix suite à l'exclusion de Hannes van der Bruggen (39e). Au classement, Genk est 3e avec 49e points, trois de plus qu'Ostende (4e), qui se déplace lundi à Gand, et Anderlecht (5e), qui a partagé 1-1 avec Malines (41 points, 9e). Le Cercle se retrouve 17e avec 29 points, un de moins que Mouscron (16e), vainqueur 1-0 du Standard (40 points, 11e).
  1. Cette condition qui rend les funérailles avec 50 personnes quasiment impossible à respecter

    Cette condition qui rend les funérail­les avec 50 personnes quasiment impossible à respecter

    Dans la foulée du Comité de concertation, le secteur funéraire a d'abord exprimé sa satisfaction vendredi face à l'assouplissement décidé quant à l'organisation des funérailles. À partir de lundi, 50 personnes - au lieu de 15 auparavant - pourront en effet se réunir pour honorer la mémoire d'un défunt. L'arrêté ministériel précise toutefois qu'un espace de 10 mètres carrés doit être respecté par personne. "C'est impossible", fustige dimanche Johan Dexters de la Fédération royale du secteur funéraire belge, Funebra.
  1. Un robot-poisson conçu pour explorer le fond des océans
    Play

    Un ro­bot-pois­son conçu pour explorer le fond des océans

    7 mars
  2. La bande-annonce de la deuxième partie de "Lupin" dévoilée
    Play

    La ban­de-annonce de la deuxième partie de "Lupin" dévoilée

    6 mars