Dans la prison de Bruges, seulement une cellule sépare Mehdi Nemmouche de Salah Abdeslam.
Plein écran
Dans la prison de Bruges, seulement une cellule sépare Mehdi Nemmouche de Salah Abdeslam. © (Twitter)

"Nemmouche a interdit à Salah Abdeslam de parler avec la police"

VideoSalah Abdeslam n'a pas pu suivre en direct les attentats qui ont secoué Bruxelles ce mardi. Selon Het Nieuwsblad, il a été tenu au courant des faits par Mehdi Nemmouche. Dans la prison de Bruges, seulement une cellule sépare celui qui est soupçonné d'avoir abattu ces quatre personnes dans le musée juif de Bruxelles de Salah Abdeslam. Mehdi Nemmouche a interdit à Salah Abdeslam de collaborer avec la police.

  1. La Belgique et le terrorisme, une triste histoire qui n'en finit plus

    La Belgique et le terrorisme, une triste histoire qui n'en finit plus

    La Belgique n'a pas été épargnée par les actions violentes au cours des quatre dernières années. Voici les principales attaques - et leurs développements policiers et judiciaires marquants - qui se sont déroulées au cours de cette période en Belgique ou qui ont un lien direct avec notre pays, dont la capitale, Bruxelles, a été plongée dans l'horreur ce mardi. Elles sont également marquées de l'allégeance, proclamée ou non, de leurs protagonistes à l'Etat islamique, qui a revendiqué la plupart de ces actes. Cette organisation terroriste a déjà revendiqué les attentats de ce mardi 22 mars à Bruxelles et à Zaventem.