Dylan, à gauche, et David, à droite, avec leur bien-aimée Willow
Plein écran
Dylan, à gauche, et David, à droite, avec leur bien-aimée Willow © Willie + Rose photography

"Nous ne sommes pas un couple homo mais partageons une fille"

Ce couple est un exemple pour toutes les familles recomposées du monde. Malgré la difficulté à s'adapter à la présence du nouveau/de l'ancien partenaire de l'autre, ces deux pères américains ont réussi à trouver une dynamique efficace basée sur l'amour, le respect et l'empathie. Ils partagent aujourd'hui des "photos de famille" inattendues: David, le père "biologique" de Willow, cinq ans, et Dylan, le nouveau compagnon de la maman, posent tous les trois en irradiant de bonheur. "Je n'ai pas seulement gagné une fille, j'ai aussi gagné un frère et un meilleur ami", résume Dylan.

  1. L'avantage lié au tarif nuit disparaîtra dans 3 mois: combien pouvez-vous encore économiser actuellement en faisant votre lessive pendant la nuit?
    Monenergie.be

    L'avantage lié au tarif nuit disparaî­tra dans 3 mois: combien pouvez-vous encore économiser actuelle­ment en faisant votre lessive pendant la nuit?

    La différence entre le tarif jour moins avantageux et le tarif nuit plus avantageux disparaîtra à partir du 1er juillet 2022, du moins en ce qui concerne les coûts de réseau. Combien pouvez-vous encore économiser actuellement en faisant tourner votre machine à laver pendant la nuit? Et quel sera l’impact de ce changement sur votre facture énergétique? Monenergie.be a examiné ceci.
  2. Nadal, Djokovic, Alcaraz: les favoris n’ont pas fait de détail à Roland-Garros

    Nadal, Djokovic, Alcaraz: les favoris n’ont pas fait de détail à Roland-Gar­ros

    Un vendredi sans surprise à Porte d’Auteuil. En journée, Novak Djokovic et Rafael Nadal ont tranquillement validé leur ticket pour les huitièmes de finale en disposant respectivement de Aljaz Bedene et de Botic van De Zandschulp en trois sets. En session de nuit, Carlo Alcaraz en a fait de même face à Sebastian Corda. Le phénomène espagnol a rendez-vous en deuxième semaine pour la première fois à Paris. Côté Belge, une bonne nouvelle avec la qualification convaincante d’Elise Mertens. Son huitième de finale face à Coco Gauff dimanche promet.
  3. Un week-end nuageux en perspective

    Un week-end nuageux en perspecti­ve

    Les éclaircies iront en s'élargissant au fil de la journée de ce vendredi même si quelques faibles pluies ou bruines resteront possibles au sud du sillon Sambre et Meuse en début d'après-midi, prévoit l'Institut royal météorologique (IRM). Quelques gouttes pourraient également venir arroser le sud-est près des frontières allemandes et luxembourgeoise. Les maxima atteindront 15 à 16 degrés au littoral et en haute Ardenne et 18 à 19 degrés en plaine avec un vent modéré de secteur nord-ouest.