Plein écran
© belga

Nouvelle bataille linguistique dans les communes à facilités

Élections communalesDeux communes à facilités de la périphérie bruxelloise, Linkebeek et Drogenbos, ont décidé de suivre l'exemple de Wezembeek-Oppem et d'envoyer leurs propres convocations électorales pour le scrutin communal du 14 octobre prochain, établies dans la langue choisie par chaque électeur, contrairement à celles envoyées uniquement en néerlandais par le gouverneur du Brabant flamand, Lode De Witte, a-t-on appris mardi.

  1. Les politiques tweetent et postent à tout-va: est-on entré dans une “selfiecratie”?

    Les politiques tweetent et postent à tout-va: est-on entré dans une “selfiecra­tie”?

    Conner Rousseau, Georges-Louis Bouchez, Egbert Lachaert, Joachim Coens: les principaux protagonistes des discussions au niveau fédéral usent (abusent?) des réseaux sociaux pour communiquer et se lancer des messages, pas toujours bienveillants d’ailleurs (voir ci-dessus la récente “story” du jeune président du sp.a adressé “à ces menteurs”). Désormais, les négociations peuvent quasiment se suivre en direct sur Twitter et Instagram. Assiste-t-on pour autant à une “trumpisation” de la politique belge?