Plein écran
© photo_news

Novak Djokovic: "Je n'étais pas moi-même"

Le N.1 mondial Novak Djokovic a refusé d'invoquer la chaleur pour justifier sa défaite face à Kei Nishikori en demi-finale de l'US Open samedi: "Je n'étais pas moi-même", a-t-il regretté lors d'un point-presse express.

"Les conditions étaient les mêmes pour les deux joueurs, elles n'étaient pas faciles, mais Kei avait passé plus de temps sur le court que moi. Ce n'est pas une excuse. Je le savais capable de jouer un nouveau un match en cinq sets, parce qu'il n'a pas joué beaucoup avant ce tournoi, il a fait une grosse coupure et il s'est préparé spécifiquement pour l'US Open. Il a produit du grand tennis, c'était le meilleur joueur sur le court aujourd'hui. C'est devenu un jouer très complet, il est très rapide, il renvoie beaucoup de balles et utilise la moindre balle trop courte pour attaquer. A la fin du match, on a bien vu que nous ne bougions plus autant qu'au début, mais je ne veux pas me servir des conditions comme une excuse. Mon tennis n'était simplement pas en place", déclare Djokovic.

Le Serbe poursuit: "A part au deuxième set, je n'ai pas joué au niveau que j'espérais, j'ai fait trop d'erreurs directes, je n'avais pas la bonne longueur de balle, je n'étais pas moi-même. Je n'arrivais pas à bien frapper la balle, il a profité de mes erreurs et moi pas des siennes. L'année n'est pas terminée, je pense que j'aurais pu aller plus loin ici, je suis donc déçu, mais c'est le sport, il faut féliciter le vainqueur du jour, passer à autre chose et espérer finir la saison comme je l'ai fait l'an dernier".