Plein écran
© thinkstock

Nuages et averses avant le retour du soleil en fin de semaine

Lundi matin, le ciel sera dominé par les nuages et quelques averses, principalement dans la moitié nord-est du pays. Le temps devrait cependant devenir plus sec en cours de journée avec davantage d'éclaircies à partir du nord-ouest, selon les prévisions de l'IRM. Les températures seront assez fraiches, avec des valeurs comprises entre 4 et 10 degrés, sous un vent modéré à assez fort qui pourra souffler avec des pointes allant de 50 à 65 km/h.

La nuit de lundi à mardi sera calme et froide, alternant éclaircies et passages nuageux. Brumes et bancs de brouillard parfois givrants pourront également réduire la visibilité. Les minima seront proches de 5 degrés en bord de mer, et compris entre 1 à 3 degrés ailleurs. Le vent sera généralement faible et soufflera de nord­-ouest.

Mardi, le ciel sera souvent très nuageux avec un faible risque de quelques précipitations. Quelques éclaircies seront possibles, notamment au littoral. Les températures seront comprises entre 4 degrés en Haute­ Ardenne et 9 ou 10 degrés sur le centre et l'ouest. Le vent faiblira pour devenir faible à modéré de secteur nord­-ouest.

Les jours suivants, les températures augmenteront progressivement. Le soleil devrait faire un bref retour en fin de semaine.

  1. Gouvernement ouvert à la société civile: vraie idée ou coup de communication d’Ecolo?
    Analyse

    Gouverne­ment ouvert à la société civile: vraie idée ou coup de communica­ti­on d’Ecolo?

    Un gouvernement wallon minoritaire PS-Ecolo appuyé par des représentants du monde associatif, est-ce vraiment possible? Que renferme exactement la notion de société civile? Comment cette majorité originale pourrait-elle être mise sur pied et est-elle réellement “plus démocratique”? Quels sont les (dés)intérêts des différents partis? Le MR, qui n’a pas été consulté pour la formation d’une coalition, a-t-il des raisons de se sentir floué? Tentative de réponses avec le politologue de l’ULB, Pascal Delwit.
  2. L’affaire Pauwels bouleversée par une histoire de cœur? “Le chef d’enquête a pollué ce dossier comme un cancer”

    L’affaire Pauwels boule­versée par une histoire de cœur? “Le chef d’enquête a pollué ce dossier comme un cancer”

    Me Frank Discepoli, avocat de Farid Hakimi, principal inculpé dans le cadre du dossier des home-jacking dans lequel est inculpé l'animateur Stéphane Pauwels, a demandé à la chambre des mises en accusation de la cour d'appel du Hainaut de prononcer l'irrecevabilité des poursuites, estimant que le chef d'enquête "a pollué ce dossier comme un cancer" en faisant des promesses à un autre inculpé. Il a été imité par d'autres avocats scandalisés par la tournure que prend ce dossier.