belga
Plein écran
© belga

Onkelinx appelle à un changement de formule et de cap

  1. La démonstration puis le néant: un Anderlecht à deux visages s’impose contre Seraing

    La démonstra­ti­on puis le néant: un Anderlecht à deux visages s’impose contre Seraing

    Cela aurait pu être un festival. Mais non. Après avoir survolé la première demi-heure et planté trois buts, Anderlecht a ralenti et évité à Seraing une gifle qui aurait pu prendre l’allure d’un score de tennis. À souligner aussi le mérite des Sérésiens qui sont revenus avec d’autres intentions en seconde période et qui n’ont pas laissé filer un match qui aurait pu tourner à la catastrophe. Résumé? Une mi-temps chacun et une victoire logique pour le Sporting.