Plein écran
Thierry Giet, président du PS. © belga

Palestine à l'ONU: le PS appelle la Belgique "à faire preuve de courage"

Le président du PS, Thierry Giet, a appelé mercredi le gouvernement fédéral "à faire preuve de courage" en soutenant le vote à l'Assemblée générale de l'ONU sur la reconnaissance du "statut permanent d'Etat observateur non membre" de la Palestine, alors que la diplomatie belge n'a pas encore arrêté sa position à la veille d'un vote crucial à New York.

Pour le PS, la Belgique doit faire preuve de cohérence par rapport aux positions qu'elle a toujours défendues. "La reconnaissance de la Palestine comme 'Etat observateur non-membre de l'ONU' ne serait en rien un geste hostile à Israël mais bien un pas essentiel vers la reconnaissance de deux Etats démocratiques et indépendants, aux frontières mutuellement acceptées", a ajouté M. Giet dans un communiqué.

Il s'agirait donc d'un vote historique pour soutenir le processus de paix dans la région du Proche Orient.

Le PS rappelle qu'à l'initiative de la sénatrice socialiste Marie Arena, une large majorité des sénateurs (43 voix pour et onze abstentions) se sont prononcés en faveur de cette reconnaissance en 2011. "Les socialistes appellent donc le gouvernement fédéral à suivre l'attitude courageuse et volontariste des sénateurs", a ajouté le président du PS.

Pour le PS, les peuples israéliens et palestiniens ont tous les deux le droit de vivre en paix et en sécurité dans deux Etats démocratiques et indépendants avec des frontières mutuellement acceptées. La communauté internationale, l'Union européenne et la Belgique doivent tout faire pour contribuer à pacifier durablement cette région.

L'Assemblée générale de l'ONU doit voter jeudi à 15h00 locales (21h00 HB) sur le statut des Palestiniens aux Nations unies.