Paul Vanden Boeynants et David Van De Steen.
Plein écran
Paul Vanden Boeynants et David Van De Steen. © photo news / belga

"Paul Vanden Boeynants avait le pouvoir politique de tout couvrir"

L'ex-membre de l'organisation d'extrême droite Westland New Post (WNP), Michel Libert, a désigné ce week-end l'ancien Premier ministre Paul Vanden Boeynants comme dirigeant de ce mouvement. Une annonce qui ne surprend pas David Van De Steen, l'une des victimes des Tueurs du Brabant. Michel Libert "a probablement peur que tout lui retombe dessus", estime-t-il. "Paul Vanden Boeynants avait le pouvoir politique de tout couvrir mais la question est qu'en aurait-il retiré", s'interroge-t-il.