Plein écran
© afp

Philippe Depoorter, témoin d'un accident horrible

Le motard belge Philippe Depoorter (KTM) a été témoin du terrible accident du Français Bruno Da Costa (Yamaha) lundi dans la 2e étape du Dakar 2012.

Da Costa est entré en collision avec une vache et souffre d'une hémorragie rénale. Il a été héliporté jusqu'à l'hôpital. La vache a été tuée sur le coup. La moto a brûlé. "C'était une étape difficile, autant sur le plan physique que mental", a expliqué Depoorter, qui pensait avoir vu un cheval et non une vache.
 
"Sur une longue piste droite, j'ai vu quelques centaines de mètres devant moi un accident horrible. Un cheval (sic) a traversé la piste et le motard n'a pas pu éviter l'animal et ce fut le choc. C'était une vision horrible. La moto a pris immédiatement feu. Le pilote était étendu sur la piste et le cheval coupé en deux. Une partie de celui-ci brûlait. Les services de secours sont rapidement arrivés et ont secouru l'infortuné pilote. Je n'avais jamais vu quelque chose d'aussi affreux. Ensuite, j'ai été complètement secoué. Je suis heureux d'être arrivé au bivouac. Beaucoup de motards sont tombés. J'ai choisi de partir prudemment, car la course est encore longue." (belga)