Plein écran
© afp

Pierre Rolland s'excuse pour son attaque antisportive

Le Français Pierre Rolland a invoqué sa bonne foi pour répondre au début de polémique causé par son attaque dimanche dans la descente vers Foix, terme de la 14e étape du Tour de France, au moment où de nombreux coureurs étaient retardés par des crevaisons à cause de clous sur la route.

Plein écran
© afp
Plein écran
© epa

"Je suis un coureur qui respecte le peloton et ses codes. Je pense avoir assez de classe pour ne pas attaquer lâchement", a déclaré le vainqueur de l'étape de La Toussuire (Savoie). L'Orléanais a expliqué avoir attaqué dès qu'il a pu passer, au sommet de Péguère, distant de 38,5 kilomètres de l'arrivée.

"C'est quand j'ai été repris par le peloton que l'on m'a dit: 'pourquoi as-tu fait ça ?'. Mais je ne savais pas qu'il y avait autant de crevaisons", a poursuivi le chef de file de l'équipe Europcar, 9e du classement général.

"Ce qu'on me reproche m'attriste. Je suis désolé, vraiment désolé", a conclu Pierre Rolland, qui a terminé l'étape au sein du premier peloton, à plus de 18 minutes du vainqueur.