photo_news
Plein écran
© photo_news

Pour la première fois, la voiture en ville ne fait plus recette électorale

bruxellesQuasi plus aucune des listes représentées au minimum par un député au parlement bruxellois ne semble soutenir le développement d'infrastructures au profit de la voiture dans la capitale, est-il ressorti lundi soir d'un débat organisé entre l'ensemble des têtes de liste francophones et néerlandophones de la capitale. Une première.