Selon les dernières estimations d'Amnesty International, la Turquie a accueilli 1,6 million de réfugiés syriens, le Liban 1,1 million, la Jordanie 620.000, l'Irak 225.000 et l'Égypte 140.000.
Plein écran
Selon les dernières estimations d'Amnesty International, la Turquie a accueilli 1,6 million de réfugiés syriens, le Liban 1,1 million, la Jordanie 620.000, l'Irak 225.000 et l'Égypte 140.000. © getty

Pourquoi les pays du Golfe n'accueillent-ils pas de réfugiés syriens?

VideoComme le rappelle le site Slate, un rapport d'Amnesty International (décembre 2014) avait noté qu'aucun pays du Golfe (Arabie saoudite, Qatar, Koweït, Oman, Bahreïn et les Émirats arabes unis) n'avait proposé une place d'accueil aux réfugiés syriens.