Plein écran
© belga

Pozuelo veut quitter Genk mais le club le retient

Le Racing Genk s'est fendu lundi d'un sobre communiqué sur le cas de son capitaine Alejandro Pozuelo, reconnaissant que le joueur souhaite quitter le club limbourgeois mais insistant sur sa propre position: un "accord" avait été trouvé pour que l'Espagnol reste jusqu'à la mi-juin au Racing, et le club entend bien faire respecter cet "engagement".

Selon les médias, Pozuelo serait proche d'un départ vers la MLS, plus précisément vers Toronto. Une clause de départ dans le contrat du joueur, clause qui serait toujours bien valable selon l'entourage de ce dernier, est au cœur du désaccord.

Le Racing n'y fait pas directement allusion lundi, mais souligne qu'un "accord légal" avait été atteint avec le joueur en janvier, pour qu'il reste "jusqu'au 14 juin 2019". "Le management de Pozuelo indique aujourd'hui qu'il voudrait quitter le club plus tôt. Cela va, pour le KRC Genk, à l'encontre de son engagement avec le joueur, le groupe des joueurs et les supporters". Pour le club, il ne s'agit pas d'argent, mais du "projet sportif avec l'intégralité du groupe de joueurs". Ce projet doit primer, et il n'est donc pas question de laisser partir la pièce maitresse du dispositif, indique le club en substance.

"Dans le groupe, Alejandro est un joueur très important. Par ailleurs, le mercato hivernal est terminé. Le club a également fait des engagements très clairs vis-à-vis du groupe. Plus d'un joueur est resté avec l'idée que l'équipe la plus performante possible serait alignée pour la suite de la saison", poursuit Genk, qui se dit renforcé dans sa position par l'aspect "juridique" du dossier.

Football en live

home logo KRC GenkGNK
FIN
1-0
AnderlechtAND
away logo