Premier League: les supporters votent van Dijk plutôt que Hazard

Le défenseur néerlandais de Liverpool Virgil van Dijk a remporté le prix du Joueur de l'année en Premier League, attribué après le vote des supporters sur Internet. Les capitaines des 20 clubs de Premier League et un panel d'experts étaient également invités à voter. L'international 'Oranje' est le premier défenseur au palmarès de ce trophée depuis le plébiscite de Vincent Kompany en 2011-2012.

Déjà désigné Joueur de l'année par la Professional Footballers' Association (PFA), le syndicat des footballeurs professionnels en Angleterre, van Dijk continue donc sa moisson de récompenses individuelles. Les autres nominés étaient Eden Hazard (Chelsea), son équipier et vainqueur en 2018 Mohamed Salah, Sadio Mane (Liverpool), Raheem Sterling, Sergio Agüero et Bernardo Silva (Manchester City),

Pierre angulaire de l'arrière-garde des Reds, van Dijk n'a manqué que 35 minutes des 37 premières rencontres de Premier League disputées jusqu'ici.

L'équipe de Jürgen Klopp, deuxième à un point de City à une journée de la fin, disputera dimanche son ultime match en championnat contre Wolverhampton. Simultanément, City se déplacera à Brighton.

  1. Les Belges ont franchi la frontière et la règle sans hésiter: direction les terrasses des Pays-Bas
    Play

    Les Belges ont franchi la frontière et la règle sans hésiter: direction les terrasses des Pays-Bas

    Beaucoup de Belges ont franchi la frontière avec les Pays-Bas lundi pour faire des achats ou aller dans un café ou un restaurant. Les établissements horeca ont pu rouvrir ce 1er juin. "Il y avait du monde mais la distance a été garantie", a souligné le bourgmestre de Hulst (Zélande), Jan-Frans Mulder. Sur HLN, on lit de nombreux témoignages de Belges qui ont fait fi des règles: “Je ne sais pas si c’est autorisé, mais c’est un plaisir”, ont commenté les contrevenants.
  2. Depuis des années, il reçoit des pizzas qu’il n’a jamais commandées: “Je tremble dès que j’entends une mobylette”

    Depuis des années, il reçoit des pizzas qu’il n’a jamais commandées: “Je tremble dès que j’entends une mobylette”

    Jean Van Landeghem, un sexagénaire de Turnhout, a la phobie des pizzas. Voilà neuf ans que des livreurs se présentent régulièrement à sa porte. Une fois avec cinq pizzas, parfois huit. “À n’importe quelle heure du jour. Un jour, ils sont même venus me livrer 14 pizzas en une seule fois”, explique-t-il dans Het Laatste Nieuws. Le problème? Il n’a jamais commandé de pizza de sa vie.