Plein écran
© photo_news

"Raciste, misogyne, homophobe": la pétition qui dézingue Alain Delon

C'est la première polémique du Festival de Cannes. On vous le disait ici: Alain Delon sera honoré sur la Croisette. Et ça ne plaît pas à tout le monde. Une pétition a été lancée par une organisation américaine de défense des femmes pour que cette remise de prix soit annulée.

La pétition détaille: "Alain Delon a affirmé que les couples homosexuels ne devraient pas avoir le droit d'adopter des enfants et que les femmes pouvaient être giflées. Il a exprimé sa sympathie pour les mouvements d'extrême droite en France et son intérêt pour l'arrêt de l'immigration dans son pays. Ce n'est pas surprenant qu'il soit dans le top 10 des célébrités les plus détestées de France."

Pour Margherita B, qui a déposé la pétition, Alain Delon est "raciste, homophobe et misogyne". 16.500 personnes avaient déjà signé la pétition lundi soir.

Lors de la première conférence de presse cannoise lundi après-midi, Thierry Frémaux, délégué général du festival, a défendu l'acteur, affirmant qu'il avait "le droit de penser ce qu'il pense". Il estime que c'est "compliqué de juger avec les lunettes d'aujourd'hui des choses qui se sont passées et dites il y a quelques années".

L'année passée, Alain Delon avait reconnu s'être "souvent mal comporté avec les femmes". "Une gifle, c'est machiste? Alors oui, j'ai dû être machiste." En 2013, Alain-Fabien Delon avait accusé son père d'avoir été violent avec sa mère, Rosalie van Breemen.