Plein écran
© belga

Radja monstrueux, Denayer épatant: les notes des Diables

France - Belgique aura surtout permis d'assister à la prestation phénoménale de Radja Nainggolan et à la confirmation du talent de Jason Denayer. Voici les notes des Diables Rouges.

Belgique 6/10
Courtois Il s'en prend trois mais sort aussi plusieurs arrêts (dont son face-à-face avec Giroud à 0-2). Rassurant aussi dans ses sorties aériennes. 6
Alderweireld Rien que son centre sur le deuxième but de Fellaini valait le détour. Sans faire de bruit, il devient une valeur sûre. 7
Denayer A 19 ans, il a livré un match très abouti, au culot, à l'audace et sans complexe. Toujours bien placé avec la bonne intervention au bon moment et des relances très propres. On a trouvé un nouveau défenseur. 8
Lombaerts Il provoque un penalty mais y avait-il vraiment faute? A part ça, quelques interventions précieuses, même s'il a levé le pied en fin de match. 6
Vertonghen Parfois irritant à toujours jouer en marchant, mais il a rarement été pris en défaut. 6
Nainggolan Monstrueux, Radja a étendu toute sa classe: un volume de jeu incroyable, un impact physique énorme, des transversales chirugicales, une technique au-dessus de la moyenne et un but somptueux. Oui, tout ça! 9
Witsel Avec Nainggolan près de lui, il peut se permettre d'être plus offensif. Comme sur la phase qui amène le penalty d'Hazard où il vient créer le surnombre. Un vrai régulateur au milieu. 7
Fellaini Deux buts: un hors-jeu et un coup de tête à montrer dans toutes les écoles. L'entrejeu des Bleus a vécu un calvaire, c'est aussi à cause de lui. 7
Mertens Il s'est fait découper par Tremoulinas, a donné un excellent centre pour Benteke, a beaucoup travaillé mais c'est à peu près tout. 5
Hazard Pas le Hazard des grands soirs mais loin d'être un mauvais cru. Toujours aussi calme quand il faut convertir un penalty. Avec le brassard, il s'est même offert un coup du foulard pour le fun. 6
Benteke Il rate une grosse occasion mais il ne faut pas sous-estimer son impact physique. Koscielny et Varane ont éprouvé toutes les peines du monde à contenir "The Beast". 6