Réconfortante mais pas bas-de-gamme: la meilleure recette de potée 'feel good'

You & LidlUne écrasée de pommes de terre avec des épinards et de la crème épaisse, des crevettes, un œuf poché, ... Même si ça ressemble à un stoemp amélioré, ce n'est pas tout à fait pareil. Voici une potée aussi facile à faire que succulente.

Ingrédients (pour 4 personnes)

1 kg de pommes de terre à chair ferme
400 g d'épinards
filet de vinaigre
4 œufs
2 c à s de crème épaisse
noix de beurre
poivre et sel
pincée de muscade
200 g de crevettes grises 

Instructions

1. Epluchez les pommes de terre et coupez-les en morceaux. Faites-les cuire environ 20 minutes dans de l'eau salée. Pendant la dernière minute de cuisson, ajoutez les épinards dans la casserole.
2. Portez à ébullition l'eau additionnée d'un bon filet de vinaigre. Baissez le feu (l'eau ne doit plus bouillir), et formez un tourbillon dans l'eau. Cassez un œuf dans une tasse et faites-le glisser dans le tourbillon. Faites-le cuire 3 minutes. Faites de même pour tous les œufs.
3. Sortez les œufs de l'eau à l'aide d'une écumoire, et égouttez-les sur du papier absorbant.
4. Egouttez les pommes de terre et écrasez-les grossièrement avec la crème épaisse et une noix de beurre. Assaisonnez de sel, poivre et muscade.
5. Servez la potée dans les assiettes. Ajoutez un œuf poché et décorez de crevettes grises. 

Envie de recevoir les recettes et les articles You à table chaque vendredi dans ta boîte mail? Inscris-toi à notre newsletter!

  1. Enquête ouverte pour organisation frauduleuse et insolvabilité contre Nathan Duponcheel et sa mère
    Play
    Mise à jour

    Enquête ouverte pour organisati­on frauduleu­se et insolvabi­lité contre Nathan Duponcheel et sa mère

    En marge du procès de Nathan Duponcheel devant la cour d’assises, le ministère public a ouvert une enquête contre l’accusé et sa mère pour organisation frauduleuse et insolvabilité, a-t-on appris lundi. Celui-ci a été alerté par la banque que des fonds ont été transférés du compte bancaire du fils vers celui de sa maman. “C’est pour aider les frais d’avocats, il s’agit de quelques milliers d’euros”, s’est défendu l’accusé.