Plein écran
Riccardo Ricco, vainqueur de la seconde étape du Giro.

Ricco remporte la seconde étape du Giro

Plein écran

L'Italien Riccardo Ricco (Saunier Duval) a remporté la deuxième étape du Tour d'Italie cycliste, dimanche à Agrigente, au terme d'un parcours de 207 kilomètres traversant la Sicile du nord au sud.


Sprint disputé
Dans un sprint très disputé, Ricco a devancé les Italiens Danilo Di Luca, Davide Rebellin, et Franco Pellizotti, lequel a endossé le maillot rose de leader.

Ricco, l'un des espoirs du cyclisme italien, est parvenu à rejoindre à une cinquantaine de mètres de la ligne le champion d'Espagne Joaquim Rodriguez qui avait attaqué sous la flamme rouge du dernier kilomètre, sur la partie la plus pentue de l'ascension finale.

La chasse menée par les Italiens Paolo Savoldelli et Leonardo Piepoli, pour leurs leaders respectifs (Di Luca et Ricco) a provoqué l'échec de Rodriguez qui s'est classé sixième de l'étape.

Riccardo Ricco
Ricco, 24 ans, a déclaré au départ de Palerme viser le maillot rose, un an après avoir pris la sixième place du classement général. Il a enlevé à Agrigente son deuxième succès d'étape dans le Giro après celui des Trois Cimes de Lavaredo l'année passée.

L'Américain Christian Vande Velde, qui portait le maillot rose, a été débordé dans la montée finale, serpentant au-dessus de la célèbre vallée des Temples pour mener jusqu'au balcon d'Agrigente.

Son coéquipier, l'Américain David Zabriskie, a abandonné à une soixantaine de kilomètres de l'arrivée après une chute survenue au franchissement d'un passage à niveau. L'Espagnol Igor Astarloa, champion du monde 2003, avait renoncé à prendre le départ de Cefalu (fièvre et gastro-entérite).

Pellizotti leader
Au classement général officieux, Pellizotti précède désormais Vande Velde de 1 seconde et le Danois Chris Sörensen de 7 secondes.
Agé de 30 ans, le coureur originaire du Frioul (nord-est), qui défend les couleurs de l'équipe Liquigas, a endossé pour la première fois de sa carrière le maillot rose.


Lundi, la troisième étape, la dernière en Sicile, contourne l'Etna par le versant nord pour relier Catane à Milazzo (221 km). (belga)