Plein écran
© epa

Schumacher: il faut maintenant s'attendre au pire

Dans le coma depuis le 29 décembre dernier, Michael Schumacher ne donne plus aucun signe d'amélioration. L'espoir de revoir l'ancien champion du monde en pleine santé est désormais exclu. Le pire est même à craindre.

Les semaines passent et la santé de Michael Schumacher ne semble plus vraiment évoluer. Le sort de l'ancien pilote de Formule 1 tombe même petit à petit dans l'oubli. La dernière information officielle est sortie le 4 avril dernier, pour expliquer que son état évoluait favorablement. Depuis, plus rien.

Gary Hartstein, l'ancien médecin de la Formule 1, a fait une nouvelle fois le point sur la santé de l'ex-champion, qui entame son sixième mois dans le coma. Ses conclusions sur son blog sont très pessimistes. "Tous les médecins travaillant avec un nombre significatif de cas d'accidents cérébraux ont vu des réveils surprenant et inattendus. Mais ils sont rares, douloureusement rares."

"Pourquoi ce silence de la famille?"
Désormais, il faut s'attendre au pire. "Je crains qu'on ne reçoive jamais de bonne nouvelle au sujet de Michael. Il n'y a aucune raison à ce que son entourage ne communique pas si les nouvelles sont bonnes... Tout le monde est en train de devenir très inquiet. Pour la famille, le silence est le mot d'ordre depuis des semaines à Grenoble. Pourquoi?"

La mort devient de plus en plus probable, comme l'avance Hartstein, statistiques à l'appui. Avant 6 mois de coma, plus de 40% des patients se réveillent. Après, ils sont rares à s'en sortir. Et entre 6 et 12 mois, la moitié des patients décèdent. Des chiffres qui font froid dans le dos.

  1. Michael Jordan et Lewis Hamilton s’engagent eux aussi contre le racisme

    Michael Jordan et Lewis Hamilton s’engagent eux aussi contre le racisme

    L'ancienne superstar américaine du basket Michael Jordan et le sextuple champion du monde de F1 Lewis Hamilton se sont joints dimanche aux sportifs qui, à travers le monde, ont déploré la mort d'un homme noir lors de son interpellation aux États-Unis qui a entraîné des dizaines de manifestations dégénérant parfois en émeutes. Le pilote britannique a lui dénoncé le silence des "plus grandes stars" de la F1 "dominée par les blancs".
  2. Depuis des années, il reçoit des pizzas qu’il n’a jamais commandées: “Je tremble dès que j’entends une mobylette”

    Depuis des années, il reçoit des pizzas qu’il n’a jamais commandées: “Je tremble dès que j’entends une mobylette”

    Jean Van Landeghem, un sexagénaire de Turnhout, a la phobie des pizzas. Voilà neuf ans que des livreurs se présentent régulièrement à sa porte. Une fois avec cinq pizzas, parfois huit. “À n’importe quelle heure du jour. Un jour, ils sont même venus me livrer 14 pizzas en une seule fois”, explique-t-il dans Het Laatste Nieuws. Le problème? Il n’a jamais commandé de pizza de sa vie.
  3. Des restrictions dans deux communes wallonnes, mais la distribution d'eau quasi normale

    Des restricti­ons dans deux communes wallonnes, mais la distributi­on d'eau quasi normale

    La distribution publique de l'eau se déroule quasi normalement sur tout le territoire wallon, malgré les très faibles précipitations de ces dernières semaines et une hausse générale de la consommation à la suite du confinement et du beau temps. Les communes de Gouvy et de Rochefort ont toutefois déjà dû prendre des arrêtés de police imposant des mesures de restriction de l'usage de l'eau pour garantir un approvisionnement suffisant à moyen terme, indique lundi le Centre régional de crise.