epa
Plein écran
© epa

Sept mineurs parmi les trente migrants interpellés au parc Maximilien

Trente migrants, dont 7 mineurs non accompagnés, ont été interpellés vendredi matin lors d'une action de contrôle de police menée au parc Maximilien à Bruxelles. Seize de ces personnes interpellées auraient été envoyées en centre fermé, a indiqué Dominique Ernould, porte-parole de l'Office des étrangers.

  1. Parc Maximilien: la LDH porte plainte et parle d'une "rafle"

    Parc Maximilien: la LDH porte plainte et parle d'une "rafle"

    Une plainte contre X a été déposée auprès du procureur général près la cour d'appel de Bruxelles et du procureur du Roi du tribunal de première instance par la Ligue des droits de l'Homme (LDH) et l'ASBL Défense des Enfants- International (DEI), a indiqué vendredi Alexis Deswaef, président de la LDH. Les deux organisations ont porté plainte pour traitements inhumains et dégradants et non-assistance à personnes en danger, à la suite des arrestations de migrants effectuées cette semaine par la police dans les alentours du parc Maximilien et de la gare de Bruxelles-Nord.
  2. Près de 600 migrants contrôlés en trois mois au parc Maximilien et à Bxl-Nord

    Près de 600 migrants contrôlés en trois mois au parc Maximilien et à Bxl-Nord

    Entre les 9 juin et 7 septembre derniers, 592 migrants dont 54 mineurs non accompagnés ont été contrôlés au parc Maximilien et aux abords de la gare de Bruxelles-Nord, a indiqué vendredi Dominique Ernould, porte-parole de l'Office des étrangers. Cent quinze d'entre eux ont été maintenus en centre fermé. Les Soudanais, Érythréens et Syriens arrivent en tête des personnes contrôlées, suivis des Égyptiens et Marocains.