Plein écran

Sharapova trop forte pour Jankovic

Plein écran
La Russe n'a pas perdu un set lors de ce tournoi.
Plein écran
Jankovic, gênée par un dos douloureux, n'a pas résisté à la puissance de son adversaire.
Plein écran
Jankovic a fait appel à la kiné à plusieurs reprises. Elle a même envisagé l'abandon.
Plein écran
Maria Sharapova poursuit sa route. Elle atteint la finale de l'Open d'Australie pour la deuxième année consécutive.

Maria Sharapova s'est qualifiée pour la finale de l'Open d'Australie en battant la Serbe Jelena Jankovic en deux sets 6-3, 6-1, jeudi à Melbourne.

Deuxième finale de suite
La Russe, tête de série N.5, rencontrera une autre Serbe en finale. Ana Ivanovic (N.4) a en effet éliminé un peu plus tard la Slovaque Daniela Hantuchova 0-6, 6-3, 6-4. Sharapova disputera sa quatrième finale de Grand Chelem, la deuxième de suite en Australie. L'année dernière, elle avait été largement battue par l'Américaine Serena Williams. A 20 ans, la Russe installée aux Etats-Unis a déjà deux titres majeurs à son palmarès, Wimbledon en 2004 et l'US Open en 2006.

En puissance
En quart de finale, elle avait éliminé la grande favorite, Justine Henin, N.1 mondiale, en deux sets 6-4, 6-0. C'était la deuxième demi-finale de Grand Chelem de Jankovic (N.3) après Roland-Garros en 2007. Sharapova a totalement dominé du fond du court et au service (30 coups gagnants, dont 8 aces, à 8) grâce à sa puissance. Sans un passage à vide au premier set qui lui a coûté trois jeux de suite (de 5-0 à 5-3), le score aurait été encore plus sévère.


Jankovic a été gênée par une blessure au dos, pour laquelle elle a demandé l'intervention du médecin au début du deuxième set. "J'ai joué un tennis solide. J'ai eu une petite baisse de régime à la fin du premier set, mais on sait que Jelena joue très bien quand elle est
menée", a dit la Russe après le match, joué avec le toit de la Rod Laver Arena fermé à cause des risques de pluie. "J'ai bien commencé le match, surtout si on tient compte des conditions", a déclaré la Russe à l'issue du match.

"Tout a commencé à Madrid"
"Je m'étais échauffée dehors et nous avons joué avec le toit fermé (à cause de la pluie). J'ai gardé le rythme mais je savais qu'elle est dangereuse lorsqu'elle est menée, elle l'a encore prouvé pendant ce tournoi. Tout a commencé pour moi à Madrid (au Masters) où j'ai réussi une bonne performance (finale). Avant ça, le simple fait de pouvoir courir et de frapper la balle avait été positif car je n'avais pas eu l'occasion de le faire pendant une bonne partie de l'année à cause des blessures."

"J'ai voulu abandonner"
Pour la serbe, blessée, la déception est de mise. "A 5-3, alors que j'étais en train de revenir dans le match, j'ai senti une douleur dans le dos, comme si j'étais coincée." explique Jelena Jankovic. "J'ai voulu abandonner mais j'ai pensé que ce n'était pas juste pour le public. C'était une demi-finale de Grand Chelem. Alors j'ai continué et j'ai fait ce que j'ai pu. Maria a très bien joué et a mérité de gagner, mais je n'ai pas vraiment pu lui donner d'opposition."

. Résultats:

Simple dames
Demi-finales:
Maria Sharapova (Rus/N.5) bat Jelena Jankovic (Ser/N.3) 6-3, 6-1
Ana Ivanovic (Ser/N.4) bat Daniela Hantuchova (Svq/N.9) 0-6, 6-3, 6-4

  1. Bruges s’impose dans le choc face à Charleroi et s’envole en tête

    Bruges s’impose dans le choc face à Charleroi et s’envole en tête

    Le Club de Bruges a conforté encore un peu plus sa place de leader (1er, 64 pts) en s’imposant sur la plus petite des marges face à Charleroi (4e, 48 pts) dans le choc de la 27e journée du championnat de Belgique de football dimanche au stade Jan Breydel. Anderlecht (9e, 34 pts) reçoit Eupen (13e, 26 pts) à 18h00 et La Gantoise (2e, 52 pts) accueille Saint-Trond (12e, 32 pts) à 20h00 pour les deux derniers matches du weekend.

Football en live

home logo La GantoiseGNT
FIN
4-1
STVVSTV
away logo
home logo AnderlechtAND
FIN
6-1
KAS EupenEUP
away logo
home logo FC BrugesCLU
FIN
1-0
CharleroiCHA
away logo