Plein écran
Marouane Fellaini © belga

"Si j'arrête les Diables, ce n'est pas une perte": Fellaini laisse planer le doute

Quelques jours après avoir exprimé son souhait de rejouer avec les Diables, Marouane Fellaini s'est montré moins convaincu au micro de Proximus 11.

Citation

L'adrénali­ne de jouer contre des grandes équipes, les gros matchs, les grands joueurs, cela va me manquer

Marouane Fellaini
Plein écran
© photo_news

En répondant au "Oui ou Non" de Telefoot dimanche, Marouane Fellaini avait répondu "Oui" à la question "Est-ce que vous espérez toujours rejouer avec la Belgique?" Mais cette volonté n'est pas le seul facteur à prendre en compte et le médian n'a toujours pas pris sa décision. 

"On verra d'abord comment cela se passe en Chine. Je vais prendre le temps et réfléchir à si je continue ou pas. Si le sélectionneur a besoin de moi, il n'a qu'à m'appeler et on verra. Je discuterai avec lui. Je ne l'ai pas encore eu en ligne", a-t-il confié à Proximus 11.

"Si c'est pour revenir et m'asseoir sur le banc..."
Blessé au mollet, le joueur de 31 ans est absent des terrains depuis plus d'un mois. Récemment transféré à Shandong Luneng, en Chine, Marouane Fellaini est conscient qu'il sera nettement moins en vue que ses coéquipiers évoluant sur le Vieux-Continent.

"Je ne sais pas si je serai fit pour les matchs de l'équipe nationale. Si c'est pour revenir et m'asseoir sur le banc... En plus, c'est loin. Si j'arrête, ce n'est pas une perte. Il y a des bons jeunes qui montent pour me remplacer", assure l'ancien joueur de Manchester United.

"Le moment était venu pour moi"
Arrêter les Diables? "Big Mo" y pense, mais ce ne serait pas le choix du cœur. "Les gars me manqueront. Ce sont des amis. On a joué ensemble plus de 10 ans. Puis, je n'ai pas dit que j'allais arrêter les Diables. Je dis juste qu'on verra bien."

Fellaini a également justifié sa décision de rejoindre la Chine: "J'ai 31 ans. Shandong est venu me voir et m'a proposé un défi, un nouveau challenge. L'adrénaline de jouer contre des grandes équipes, les gros matchs, les grands joueurs, cela va me manquer. Mais le moment était venu pour moi." Une page se tourne dans la vie du natif d'Etterbeek, reste à savoir si une autre va se tourner avec celle des Diables...

Football en live

home logo KRC GenkGNK
FIN
1-0
AnderlechtAND
away logo