Plein écran
© photo_news

Silvio Proto titularisé et vainqueur avec la Lazio

La Lazio de Rome s'est imposée samedi sur la pelouse de Cagliari (1-2) lors de la 36e journée de Serie A. Suite à la blessure au tendon d'Achille de son gardien titulaire Thomas Strakosha, le coach romain Simone Inzaghi avait décidé de titulariser Silvio Proto dans les cages pour la première fois de la saison en championnat d'Italie.

Silvio Proto, 35 ans, a vécu un grand moment ce samedi en disputant ses premières minutes en Serie A. Arrivé cet été en provenance de l'Olympiakos, l'ancien portier du Sporting d'Anderlecht avait déjà joué quatre rencontres avec la Lazio mais toutes en Europa League.

But concédé
Face à Cagliari, le portier louviérois a été tout proche de conserver ses filets inviolés, jusqu'au but de Pavoletti dans le temps additionnel (90+1). Bien avant cela, la Lazio de Rome avait assuré sa victoire grâce à des réalisations d'Alberto (31), sur un assist de l'ancien ostendais Marusic, et de Correa (53).

Jordan Lukaku, blessé au genou, ne faisait pas partie de l'effectif romain. La Lazio (58 points) grimpe à la septième place du classement.

  1. Enquête ouverte pour organisation frauduleuse et insolvabilité contre Nathan Duponcheel et sa mère
    Play
    Mise à jour

    Enquête ouverte pour organisati­on frauduleu­se et insolvabi­lité contre Nathan Duponcheel et sa mère

    En marge du procès de Nathan Duponcheel devant la cour d’assises, le ministère public a ouvert une enquête contre l’accusé et sa mère pour organisation frauduleuse et insolvabilité, a-t-on appris lundi. Celui-ci a été alerté par la banque que des fonds ont été transférés du compte bancaire du fils vers celui de sa maman. “C’est pour aider les frais d’avocats, il s’agit de quelques milliers d’euros”, s’est défendu l’accusé.
  2. Philippe Close refuse de fermer les yeux face aux problèmes de sécurité sur le piétonnier

    Philippe Close refuse de fermer les yeux face aux problèmes de sécurité sur le piétonnier

    La situation constatée la nuit sur le piétonnier du centre de la capitale sur le plan des nuisances en tous genres est inacceptable "tant en termes d'image que de service à la population. Nous n'allons rien lâcher car nous voulons y mettre un terme. La détermination du corps de police et des services sociaux est entière", a affirmé lundi soir le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close (PS).