Plein écran
© belga

Spike Lee, furieux, quitte son siège à l'annonce du meilleur film

Pour lui, faire gagner "Green Book" envoie "un mauvais signal".

Spike Lee aurait dû être de bonne humeur: il a reçu un Oscar pour "BlacKkKlansman". Mais quand le vainqueur du meilleur film a été annoncé, il a pété les plombs et a quitté son siège pour rejoindre le fond de la salle. Selon Deadline, le réalisateur de 61 ans est furieux que "Green Book" ait remporté la mise.

Durant les remerciements des gagnants, il a tourné le dos à la scène pour faire part de sa désapprobation. Il a expliqué en coulisses que faire gagner "Green Book", était "un mauvais choix" de l'Académie. Pour lui, ça envoie "un mauvais signal".

Le film, qui traite de l'amitié entre un célèbre musicien noir et son chauffeur blanc à l'époque où la ségrégation faisait encore rage dans certaines parties des Etats-Unis, a été critiqué lors de sa sortie.

Le film a été réalisé par un réalisateur blanc. Certains estiment que Peter Farrelly a "volé" un héritage aux Noirs.

  1. De nouvelles images de l'arrestation de George Floyd, un commissariat incendié lors d'affrontements contre la police
    Play
    États-Unis

    De nouvelles images de l'arresta­ti­on de George Floyd, un commissari­at incendié lors d'affronte­ments contre la police

    De nouvelles images de l’arrestation qui a coûté la vie à George Floyd, dans la ville américaine de Minneapolis, ont été diffusées. Cette vidéo de 18 secondes a été tournée sous un angle différent et montre comment pas moins de trois policiers sont assis sur le dos de l’homme de 46 ans. Par ailleurs, des milliers de manifestants ont continué d’exprimer leur colère dans la rue ce jeudi. Certains ont incendié un commissariat, lors de la troisième nuit d'affrontements contre la police.
  2. Vincent Kompany dit “non” à Guardiola et prend le pouvoir à Anderlecht: “Make RSCA great again”

    Vincent Kompany dit “non” à Guardiola et prend le pouvoir à Anderlecht: “Make RSCA great again”

    Anderlecht fait sa (énième) révolution. Marc Coucke fait un pas de côté et laisse le poste de président du Sporting à Wouter Vandenhaute, l’ambitieux patron de Woestijnvis qui était arrivé il y a quelques mois dans le rôle de conseiller auprès du CEO Karel Van Eetvelt. Kompany et Vandenhaute vont investir de l’argent dans le club et devraient devenir actionnaires. Coucke restera l’actionnaire principal via sa société “holding” Alychlo. Dans son plan à long terme, intitulé “RSCA 2020 - 2025", Anderlecht veut “renouer avec son glorieux passé”. Comment la presse analyse-t-elle ce nouveau chamboulement au top du club?