afp
Plein écran
© afp

Suspendu pour un tweet de soutien à Anelka

La fédération anglaise (FA) a infligé ce vendredi trois matches de suspension et 50.000 livres (63.517 euros) d'amende à Benoît Assou-Ekotto auteur d'un tweet à Nicolas Anelka. En décembre 2013, l'ex-international français avait fêté son but avec West Bromwich avec une quenelle, un geste antisémite. "Je te félicite pour ta belle quenelle", avait commenté Assou-Ekotto le 28 décembre.

  1. Une voiture finit sa course dans le canal Courtrai-Bossuit
    Play

    Une voiture finit sa course dans le canal Cour­trai-Bos­suit

    10:06
  2. Un chien tombe d'une falaise et survit à une chute de 60 mètres
    Play

    Un chien tombe d'une falaise et survit à une chute de 60 mètres

    16 avril