Plein écran
© reuters

Tamerlan Tsarnaev avait été remarqué par les services russes

Tamerlan Tsarnaev, un des deux suspects de l'attentat de Boston tué jeudi, avait à plusieurs reprises attiré l'attention des services de sécurité du Daguestan, a indiqué une source des forces de l'ordre de cette république du Caucase.

Plein écran
© ap

"Tamerlan Tsarnaïev a séjourné ici cinq mois et treize jours" en 2012, a déclaré cette source au sein des organes de sécurité, proche de la lutte anti-terroriste. Pendant cette période, il "s'est trouvé au moins quatre fois dans la ligne de mire des forces de l'ordre", selon la même source qui a requis l'anonymat.

"Elles surveillaient un autre jeune homme, qui était soupçonné d'avoir des liens avec le milieu islamiste clandestin, et qui a été vu en compagnie de Tamerlan. Mais ensuite ce jeune est sorti du champ d'observation des forces de l'ordre et on n'a plus vu Tamerlan non plus", a-t-elle précisé. "Rien n'avait été observé qui pouvait justifier de l'arrêter ou de l'inculper", a ajouté cette source.

Manque de vigilance
Le FBI américain s'est retrouvé sous le feu des critiques après avoir indiqué que les autorités russes lui avaient demandé en 2012 de faire des vérifications sur Tamerlan, fondées "sur une information selon laquelle il était un partisan de l'islam radical et un fervent croyant et qu'il avait drastiquement changé en 2010". Faute de trouver des détails compromettants, la police fédérale américaine avait relâché sa vigilance.

Tamerlan Tsarnaev, 26 ans, est l'un des deux suspects avec son frère Djokhar, 19 ans, de l'attentat de Boston qui a fait trois morts et près de 180 blessés la semaine dernière. Il a été tué jeudi dans une course-poursuite avec la police.

Son frère cadet a pour sa part été hospitalisé dans un état grave à l'issue d'une chasse à l'homme de 24 heures dans l'agglomération de Boston.

  1. Gwendolyn Rutten lance des fleurs à Magnette, Francken lui répond

    Gwendolyn Rutten lance des fleurs à Magnette, Francken lui répond

    Bye bye la bourguignonne, vive l’arc-en-ciel? Alors que l’informateur royal Paul Magnette explore la piste d’une coalition sans la N-VA, tous les yeux sont désormais rivés sur l’Open VLD et le CD&V. Et pour cause, dans ce cas de figure, l’un des deux partis est mathématiquement nécessaire pour une majorité de 75 sièges à la Chambre. Les libéraux et les chrétiens-démocrates, alliés de la N-VA en Flandre, sont-ils prêts à se “déscotcher” des nationalistes pour la formation d’un gouvernement fédéral?
  2. Pas envie de gratter votre pare-brise le matin? Voici quelques trucs et astuces

    Pas envie de gratter votre pa­re-bri­se le matin? Voici quelques trucs et astuces

    Avec les températures fraîches que connaît la Belgique en ce moment, nous sommes nombreux à devoir gratter notre pare-brise chaque matin. Rouler la vue bouchée par le givre est d’ailleurs puni par la loi. Cela vous coûtera une amende de 58 euros si votre pare-brise, vos vitres arrière et latérales ne sont pas parfaitement dégagées. Voici quelques petites astuces pour tous les allergiques au grattoir ainsi que certains rappels utiles.