Plein écran
© afp

"Terrible", "déchirant": les réactions à l'incendie de Notre-Dame de Paris

Trump sur le qui-vive

Donald Trump a été un des premiers chefs d'état à réagir à l'incendie de Notre-Dame de Paris. Comme à son habitude, le président américain à choisi Twitter pour s'exprimer: "C'est si terrible d'assister à ce gigantesque incendie à Notre-Dame de Paris. Peut-être faudrait-il utiliser des bombardiers d'eau pour l'éteindre. Il faut agir vite", a tweeté M. Trump.

Angela Merkel peinée

Angela Merkel a fait part de sa solidarité au peuple français en tweetant par la voix de son porte-parole Steffen Seibert:

"Londres est dans le chagrin"

Le maire de Londres, Sadiq Kahn, a tweeté une vidéo de la BBC montrant la cathédrale en feu assortie d'un message de solidarité envers la France: "Scènes déchirantes de la cathédrale Notre-Dame en flammes. Londres est dans le chagrin avec Paris aujourd'hui, et dans l'amitié toujours. #NotreDame", a-t-il écrit.

Le soutien de Charles Michel "à nos amis français"

Le Premier ministre belge a fait part de son "immense émotion" sur Twitter en adressant ses pensées et son soutien à la France.

Nicolas Sarkozy invite à la mobilisation

L'ancien chef d'état français a tweeté peu avant 21h le message suivant:

François Hollande évoque une blessure

François Hollande a tweeté quant à lui un article du Monde évoquant l'incendie assorti d'un message de soutien aux pompiers.

"Notre-Dame de Paris est Notre-Dame de toute l'Europe"

"Notre-Dame de Paris appartient à l'humanité toute entière. Elle a inspiré tant d'écrivains, tant de peintres, tant de philosophes, tant de visiteurs venant de partout", a écrit le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker dans un communiqué en français. "Quelle triste spectacle. Quelle horreur. Je partage l'émotion de la nation française qui est aussi la nôtre", a-t-il ajouté.

"Notre-Dame de Paris est Notre-Dame de toute l'Europe. Nous sommes tous avec Paris aujourd'hui", a écrit de son côté Donald Tusk, président du Conseil européen, sur son compte Twitter.

  1. Succès aisé et première place assurée: soirée parfaite pour les Diables en Russie

    Succès aisé et première place assurée: soirée parfaite pour les Diables en Russie

    Sur papier, les Diables disputaient ce samedi soir en Russie leur match le plus compliqué dans la campagne éliminatoire. Mais sur papier, seulement. Sérieux et efficaces, les Diables ont aussi pu compter sur des frères Hazard des grands soirs pour se mettre rapidement à l’abri. Le match était déjà terminé au repos. Pour la forme, Lukaku a planté son petit but habituel en seconde période avant une réduction du score anecdotique. Les Diables assurent leur première place, leur statut de tête série pour le tirage de l’Euro et poursuivent leur sans-faute. Que demander de plus?

Football en live

home logo RussieRUS
FIN
1-4
BelgiqueBEL
away logo