Plein écran
Theresa May. © photo_news

Theresa May humiliée par son propre camp: "Vous êtes le problème"

BrexitDes députés conservateurs de haut rang ont sévèrement critiqué la Première ministre lors d'une réunion ce lundi.

Theresa May se rend ce mardi à Berlin puis Paris à la veille du sommet européen crucial de mercredi à Bruxelles, où elle plaidera pour un report du Brexit. Initialement prévu le 29 mars, la séparation a déjà été repoussée au vendredi 12 avril. Mais faute d'avoir pu faire adopter l'accord de divorce qu'elle a négocié avec Bruxelles par les députés britanniques, Theresa May veut proposer un nouveau report jusqu'au 30 juin. Les Européens sont prêts à le lui accorder, mais avec des conditions très strictes. Les négociations s'annoncent dès lors particulièrement tendues.

Sur la scène intérieure, la situation est encore plus compliquée pour la dirigeante conservatrice, critiquée de toutes parts, même dans son propre camp. Selon le Telegraph, Theresa May a été violemment attaquée par des députés conservateurs lors d'une réunion du comité de 1922 (le groupe parlementaire du parti conservateur à la Chambre des communes du Royaume-Uni, N.D.L.R.) ce lundi.

Theresa May comme Margaret Thatcher?
Les députés tories reprochent notamment à Mme May d'avoir appelé Jeremy Corbyn et les travaillistes à l'aide pour sortir de l'impasse. Plus généralement, ils dénoncent sa gestion du processus de sortie de l'Union européenne et le tort qu'elle cause au Parti conservateur. Selon plusieurs sources du quotiden britannique, des députés de haut rang lui ont affirmé qu'elle "était le problème" et qu'elle devait à présent quitter le 10 Downing Street pour le bien du parti.

Le Telegraph établit la comparaison avec la situation vécue à l'époque par Margaret Thatcher. Le 28 novembre 1990, la Dame de fer avait été contrainte de démissionner pour laisser la place à John Major. C'était déjà le comité de 1922 qui lui avait signifié son bon de sortie.